Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -26 -25 -24 -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1délit de fréquentation ? de françois delpla

Fréquentation douteuse ! de Francis Deleu le mardi 19 octobre 2010 à 17h15

Bonjour,
Quant à son fils, point ennemi de plaisanteries antisémites lorsqu'il était carabin, il tenait un journal où il relatait la frénésie antisémite de certains de ses confrères en n'ayant pas l'air de la partager. (François)
Il tenait un journal et accessoirement adressait une lettre de félicitations à Herbert Hagen, adjoints de Karl Oberg, chef du SD en France, pour dire combien "il admirait la résolution avec laquelle les Allemands mettent en oeuvre l'élimination des Juifs".[1]
Tout cela est bien peu pour démontrer les sentiments de Pétain lui-même. Tu n'aurais pas plus direct ? (François)
Soyons conciliant ! Pétain n'était pas antisémite mais le bon "Pépé Monsieur Propre" qui fit le ménage dans la maison "France". Ecoutons ce qu'en pensait le dernier dauphin de Pétain, l'amiral Auphan ... en 1971
L'état d'exaspération contre les Juifs d'un large secteur de l'opinion ne lui permettait pas de rester sans rien faire. Outre qu'il existe un problème entre Juifs et chrétiens depuis la Passion du Christ, le souvenir du Front populaire dirigé en 1936 par Léon Blum, la pénétration croissante des Juifs dans les milieux de l'information, leur poids international dans la politique qui avait conduit à la guerre, l'attitude scandaleuse de maints émigrés juifs dans les malheurs de notre défaite, tout cela avait engendré dans certaines couches de l'opinion, à l'égard des Juifs en général, un ressentiment qui ne pouvait pas ne pas s'exprimer. Du moment que la loi constitutionnelle permettait de remettre en ordre la maison « France », l'occasion paraissait bonne de ramener les Juifs à une place paraissant équitable sans qu'ils puissent en déborder ni assumer dans la nation un rôle directeur que leur "bidimen­sion" leur interdisait de remplir sans équivoque. (...) Cette distinction entre deux catégories de Français, les Juifs et les non-Juifs, était pénible et peut être jugée intolérable par ceux qui méconnaissent le fond du problème. Elle n'était que la transcription sociale d'un grand mystère : l'incapacité qui empêche le peuple de la Bible, pourvu par ailleurs de tant de dons de l'esprit et du coeur, de retrouver un équilibre collectif depuis la mort du Christ ou de s'assimiler complètement, autrement que par une longue conversion familiale, à des notions chrétiennes. Le maréchal Pétain était trop humain pour ne pas avoir souffert de décisions qu'il ne prit que par devoir, dans l'intention de préserver la nation d'influences étrangères à son essence. [2]
Toujours Auphan :
Un jour de 1944 où il faisait devant moi, en tête à tête, le bilan de son oeuvre, la seule chose qu'il lui advint, sinon de regretter, du moins d'estimer peut-être trop sévère pour ne pas appeler correction, fut le statut des Juifs. [3]
Pas de regrets mais tout juste - au conditionnel - peut-être trop sévère.

Bien cordialement,
Francis.

[1] Lettre datée de 1943 découverte par Serge Klarsfeld dans les archives allemandes.
Cette lettre est citée par Marrus et Paxton, Vichy et les Juifs; par Paul Webster, Le Crime de Pétain; par Gilles Karmasyn sur un newsgroup

[2] Amiral Auphan, Histoire élémentaire de Vichy, p. 118
[3] ibid., p. 119.

*** / ***

lue 2330 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 c'est encore bien peu direct de françois delpla 20 octo. 2010 04h45

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes