Deux diplomates parmi les Justes - La bibliothèque de l'Histoire - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


Cliquez pour accder www.histobiblio.com
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

La bibliothèque de l'Histoire / Histobibliothèque

En réponse à
-1Les nouveautés d'octobre 2010 de Francis Deleu

Deux diplomates parmi les "Justes" de Francis Deleu le samedi 02 octobre 2010 à 18h12

Bonsoir,

Nous avons su gré à "Histobibliothèque" de susciter l'intérêt des lecteurs en proposant le livre de Eric Lebreton, Des visas pour la vie. Aristides Sousa Mendes, le Juste de Bordeaux

Nicolas Bernard, auteur de la recension, écrivait :
Si l’Histoire a retenu les noms de Hitler, Himmler, Eichmann, elle a longtemps occulté ceux d’Oskar Schindler (sorti de l’anonymat par Thomas Keanelly et Steven Spielberg), le consul japonais Sempo Sugihara, ou encore un certain Aristides Sousa Mendes, consul du Portugal à Bordeaux en 1940 et qui accorda près de trente mille visas en quelques jours à des réfugiés fuyant l’invasion nazie, parmi eux dix mille Juifs.
Chiune (Sempo) Sugihara ? Dans l'article "L'annexion des pays baltes par l'URSS - Trois Etats sous la botte stalinienne" paru dans le n° 7 de Histoire(s) de la Dernière Guerre, l'auteur de l'article, Matthieu Boisdron, publie, en encadré, "Chiune Sugihara : un diplomate dans la Baltique" soit un bref aperçu de l'action du diplomate japonais en poste en Lituanie.

Chiune Sugihara, le Japonais, comme Aristides Sousa Mendes, le Portugais, défia les ordres de son gouvernement et accorda plus de 2.000 visas aux réfugiés juifs d'origine polonaise.

Pour en savoir plus sur le diplomate japonais, deux liens qui retracent son parcours:
- Sur le site de l'Encyclopédie multimédia de la Shoah : Chiune Sugihara

- Sur le site "Mémoire juive et éducation" : Un Juste" japonais
Mais encore, en attendant d'acquérir le livre de Eric Lebreton : Aristides de Souza Mendes : héros de l’ombre

Bonnes lectures,
Francis.

*** / ***

lue 2988 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes