Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Répression et pénurie en France occupée de Nicolas Bernard

Mes sources de Boisbouvier le mardi 23 février 2010 à 17h30

La plupart des chiffres que j'ai apportés sur ce site proviennent de deux livres dont je pense avoir été le premier à parler.
De Besse et Pouty, "les Fusillés" et de Richard J. Evans "Le III° Reich (t. III)".
Celui-ci dit par exemple, page 193 : "la Croix-Rouge a estimé qu'entre 1941 et 1943, 250 000 Grecs sont morts de faim ou de maladies dues à la faim."
Le chiffre de 150 000 morts civiles parait plausible :
74500 Juifs + 35 000 déportés non rentrés + 4000 Fusillés + 1200 massacrés (dont 650 à Oradour) + les résistants et les miliciens morts au combat.
Le chiffre de 200 condamnés à mort de la Milice, m'a été donné aussi par Besse et Pouty.
Les chiffres "balkaniques " qui parlent de la disparition de 10% de la population (13 000 000 en Yougoslavie et 9000 000 en Grèce) doivent m'avoir été fournis par "La Grande Histoire de la II° Guerre Mondiale" en deux tomes du colonel... (son nom va me revenir)qui fourmille de détails et de statistiques.
La pénurie alimentaire fut à certains moments plus grande en France qu'en Belgique ou aux Pays-Bas et il est exact que E. Jäckel l'ait dit dans "La France dans l'Europe de Hitler" où Paxton, toujours à l'affût de nuire à Vichy, a été tout content de le trouver. La ration de viande fut en effet de 120 g. par semaine aux Pays-bas pour 100 g. seulement en France, à certaines dates de l'occupation...tandis qu'à d'autres comme en fin 44-début 45, la famine sévit gravement aux Pays-Bas.
En ce qui concerne le desserrement du blocus britannique mes sources sont Lord Halifax, Dupuy, atttaché de l'ambassade du Canada à Vichy, Rougier, Jacques Chevalier, le colonel Groussard, Paul Baudouin, Weygand, Samuel Hoare.
Il est exact que Hitler n'avait pas les mêmes desseins concernant l'ouest et l'est de l'Europe. Il avait prévu de faire périr trente millions de personnes de l'est de l'Europe par la faim pour procurer de l'espace vital aux Allemands. (Deuxième livre)
Ça donne une idée de la valeur qu'il accordait à la personne humaine et à l'existence individuelle.
Et, quand on sait cela, on se dit que ça n'aurait pas été de bonne politique que de lui tirer sur la moustache pendant qu'il était occupé ailleurs.

Il s'agit du colonel Montaillon.

*** / ***

lue 1565 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Erratum. de Boisbouvier 23 févr. 2010 20h35

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes