Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

En réponse à -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1heure du message de Weygand ? de françois delpla

L'armistice vu de Belgique de Francis Deleu le mardi 02 février 2010 à 21h13

Bonsoir,

Ecrit au jour le jour, le Journal de guerre de Paul Struye est une mine d'informations sur la perception immédiate des événements. Ainsi, avec un sens aigu de l'observation, Paul Struye décrit le lent naufrage de juin 1940 qui aboutit à l'armistice. Nous ne reprenons que les extraits qui concerne la France.
- Vendredi 14 juin 1940
7h.30. Radio-Paris donne à entendre que de graves événements se produiront aujourd'hui. Au point où sont les choses ce ne peut être que la capitulation de la France.

17h.45. Radio-Paris émet des fables de La Fontaine. Merveille de calme et d'équilibre. Ou est-ce déjà pour engager la population à abandonner la mentalité de guerre.
- Samedi 15 juin.
Ce matin. Radio-Paris (qui émet d'ailleurs) et Radio-Londres sont de ton très différent. A Londres, [...] appel à la solidarité et affirmation de confiance . En France, au contraire, grande sobriété. Le texte des communiqués officiels, d'ailleurs laconiques. Aucun commentaire. Aucune déclaration. C'est presque une atmosphère d'armistice radiophonique. [...]
A Londres on voudrait lutter jusqu'au bout. En France, la volonté de résistance est brisée.

20 h.30. Radio-France annonce que les ministres délibèrent toujours avec Weygand, Darlan et Vuillemin. Le communiqué de ce soir, publié beaucoup plus tôt que d'habitude (peut-être parce que ce sera le dernier), parle de l'avance allemande vers Chaumont, ce qui indique que la défaite est devenue une déroute.

22 h. Le conseil des ministres français s'est séparé sans qu'on publie un communiqué. Il se réunira à nouveau demain.
Le tragique épilogue se trouve retardé de vingt-quatre heures.
- Dimanche 16 juin.
7h.30. Radio-France dément, mais sans conviction, les bruits d'une demande de paix séparée de la France. Derniers spasmes, dernières dissimulations avant la fin.
- Lundi 17 juin.
7h.30. Radio-Paris annonce que gouvernement Reynaud démissionnaire et remplacé par gouvernement Pétain avec Weygand, Darlan, Frémicourt, Premier président cour Cassation. Le sort en est jeté. C'est évidemment la capitulation.

13h.30. Radio-Paris diffuse proclamation Pétain. "Le coeur serré, je vous dis de cesser le combat. J'ai demandé à l'adversaire bases de paix, dans l'honneur, à discuter entre soldats."
Tragique. Mais si attendu que plus d'émotion possible. Saturé.
- Mardi 18 juin
17h. Radio-Paris intime ordre aux réfugiés de ne plus bouger. "Toutes ville plus de 20.000 h. villes ouvertes". On précise aussi qu'il n'y a pas encore d'armistice et que les soldats doivent encore résister. Pétain l'avait oublié hier quand proclamait que faut cesser le combat. Quel désarroi!

22h. Le général français Degaule (?) parlant de Londres fait appel à résistance française.
Bien cordialement,
Francis.

PS. Si Ldégistes intéressés pour une suite, prière de faire signe.

*** / ***

lue 1186 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur A livre ouvert ...

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes