Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Les tracas administratifs. de Boisbouvier

Tracas administratifs ? Non ! Une politique d'obstruction délibérée ! de Francis Deleu le lundi 14 décembre 2009 à 15h41

Bonjour,

Les négociations pour sauver 5.000 enfants juifs commencent à l'été 1942 lorsque les possibilités d'émigration vers les Etats-Unis se ferment.

- En août 1942, l'UGIF implore Bousquet de laisser partir 50 enfants juifs qui avaient déjà reçu des visas d'entrée aux Etats-Unis.
- Le 26 août, Tuck s'en plaint auprès de Laval. Ce dernier lui demanda ironiquement pourquoi les Etats-Unis ne les prenaient pas tous. C'est ce à quoi s'employa le conseiller d'ambassade. Le Département d'Etat américain fera des propositions concrètes.
- Le 28 septembre, le secrétaire d'Etat Cordell Hull proposa 1.000 visas d'entrée et la possibilité d'en obtenir 5.000 de plus.
- Le 12 octobre, Laval dit à Krug von Nidda qu'il insisterait pour que le projet de Tuck ne concernât pas les enfants séparés de leurs parents déportés à l'Est.
- Le 15 octobre, le Département d'Etat rend public sa proposition d'accueillir 5.000 enfants.
- Le 16 octobre, Tuck rencontre Bousquet. Ce dernier accepte d'accorder des visas de sortie à 500 enfants ... en imposant toute une série de restrictions quasiment impossible à remplir comme : "Nous devrions limiter le convoi aux orphelins authentiques, c'est-à-dire dont les parents sont réellement décédés ou n'ont pas donné de nouvelles depuis plusieurs années".
Aux protestations des organisateurs qui avance qu'il n'existait probablement pas 500 orphelins juifs au sens où l'entendait Bousquet, ce dernier reste inflexible et répond "Il n'y avait aucune information sur le sort des Juifs déportés et il ne pouvait donc pas présumer que les enfants qu'ils avaient laisser derrière eux étaient orphelins"

Après avoir surmonté tous les obstacles, les Quakers chargés de rassembler les enfants à Marseille pour préparer leur départ butent sur un nouvel obstacle : les autorités marseillaise affirment n'avoir pas reçu d'instructions.

- Le 20 octobre, Tuck avise les Quakers que Laval, contrarié par le fait que les Américains avaient rendu public le projet, reconsidérait son attitude.
- Le 23 octobre, Tuck reprend contact avec Laval. Celui-ci consentit à accorder 150 visas pour finalement en accorder 500 sur l'insistance de Tuck.

Fin octobre, alors que les enfants commençaient à être rassemblés à Marseille, l'intendant de police de Marseille imposa une nouvelle série d'exigences extravagantes comme des informations précises sur le statut des parents des enfants, l'examen attentif par l'UGIF des demandes de visas de sortie....

- Le 5 novembre, toutes les exigences étaient satisfaites mais il n'y avait toujours pas de visas de sortie.

- Le 9 novembre, un appel est lancé à Laval pour débloquer la situation. Il était trop tard ! Le débarquement en AFN avait commencé et les relations avec les Etats-Unis furent rompues.

Alors Boisbouvier ! S'agit-il d'une esquive ? Vichy aurait pu sauver 5.000 enfants, ergota pour réduire le nombre à 500 .... pour finalement n'en sauver aucun.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1711 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Le don d'Adèle. de Boisbouvier 14 déc. 2009 19h12
2 Il se contredit encore de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 19h23
2 Le don d'ubiquité de Francis Deleu 14 déc. 2009 23h00
3 Quand même pas ça ! de Boisbouvier 15 déc. 2009 08h02

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes