Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à
-1Un mal pour un bien de Boisbouvier

D'une police à l'autre de Francis Deleu le vendredi 11 décembre 2009 à 18h06

Bonsoir,

Pfffff.... Boisbouvier ! Comment voulez-vous que vos lecteurs s'y retrouvent alors que vous-même vous vous y perdez... en vous imaginant être victime d'une censure en catimini. Astreignez-vous à être moins répétitif. Rien qu'aujourd'hui vous avez publié deux fois la même contribution ici et ici

Vous écrivez notamment :
Prenez, par exemple la PQJ, la police aux questions juives, instituée pour être dirigée par Vallat en 41. Vient avril 42 : Dannecker devient autoritaire et ne supportant plus Vallat qui lui refuse trop exige son remplacement par un homme qui a sa confiance. Ce sera Darquier, dit de Pellepoix, trop dangereux aux yeux de Laval pour qu'on lui laisse diriger la PQJ. Celle-ci sera supprimée et remplacée par la SEC, dépourvue de pouvoirs de police.
Nous y avons répondu ici : La SEC une police criminelle

Et pour enrichir ou corriger votre documentation sur la SEC, un extrait d'une contribution de Nicolas Berrnard
Vichy, après tout, s'efforçait de faire "mieux". Le Commissariat Général aux Questions Juives avait été créé le 9 mars. Le 29 juillet 1941, instructions furent faites aux Préfets de constituer des fichiers départementaux sur le modèle de celui de la Préfecture de Police de Paris. L'administration française n'exécuta que partiellement ces mesures, même si le C.G.Q.J. eut accès aux fiches. Rattaché le 1er septembre au Ministère de l'Intérieur, le C.G.Q.J. put compter le 19 octobre 1941 sur une Police aux Questions juives, organe autonome d'abord rattaché au cabinet du Ministère de l'Intérieur puis au 1er janvier 1942 au Secrétariat Général de la Police, et remplacé en juillet 1942 par la Section d'Enquête et de Contrôle (S.E.C.), de sinistre mémoire. Ces réorganisations administratives, ordonnées pour la plupart par le Ministre de l'Intérieur Pierre Pucheu, avaient pour but de soustraire à l'autorité allemande les services de police de zone occupée. Un Service de Police AntiCommuniste (S.P.A.C.) et un Service des Sociétés Secrètes (S.S.S.) avaient été institués.
Bonne nouvelle ! Je vais abonder dans votre sens ! Pétain était expert dans le jeu de l'esquive et de la dissimulation.
Ainsi à propos du SEC, je notais :
La SEC succède à la PQJ. Seule l'appellation a changé. Police aux Questions Juives ? Les termes "Police" et "Juives" posaient problème car l'opinion publique commençait à s'interroger sur la véritable nature du régime; les autorités religieuses commençaient à protester. Ce serait (sous réserve de vérification) Dumoulin de Labarthète (chef de cabinet de Pétain) qui aurait suggéré une appellation neutre sans signification précise : "Section d'Enquête et de Contrôle".
Il en fut de même pour le refus d'imposer l'étoile jaune en zone non occupée. Lorsque les Allemands en imposèrent le port en zone occupée, Pétain fut désagréablement surpris par les réactions indignées ou apitoyées de l'opinion publique. Appliquer la mesure en zone non occupée nuirait manifestement à son prestige de "bon père de famille". Plutôt que l'étoile trop voyante, il imposa, en expert de l'esquive, l'infâme tampon J sur tous les documents d'identité y compris les cartes d'alimentation. Mesure autrement plus efficace lors des contrôles !

Pour le "fun", un petit texte de Fred Kupferman, Le Procès de Vichy : Pucheu, Pétain, Laval, p.59 où l'historien décrit les sentiments de l'opinion publique à la fin de la guerre..... sentiments encore partagés aujourd'hui par quelques irréductibles :
Le Maréchal était plus près du ciel que de la terre, il reste dans les hauteurs, loin des réalités ignobles. Pour le gros travail, pour les tâches louches, il s'est toujours trouvé un responsable: les lois raciales ? Une invention d'Alibert. La grande rafle ? Un crime signé par Darquier de Pellepoix. Le Maréchal ne l'a-t-il pas traité de tortionnaire, n'a-t-il pas reproché à Laval de se conduire en négrier, à Darnand d'avoir fait de la Milice une Tcheka ? Les paquets de boue que l'on jette dans la direction du Maréchal salissent toujours quelqu'un de l'entourage, sans le toucher. On ne peut en vouloir à un homme aussi vieux. Voilà ce que croient des millions de Français...
Et pourtant, n'est-ce pas Pétain qui prononça cette phrase sans ambigüité : Cette politique est la mienne, les ministres ne sont responsables que devant moi, c'est moi seul que l'Histoire jugera.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 4296 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Comment se fait-il ? de Boisbouvier 11 déc. 2009 20h27
2 Descartes contre Coué de Jacques Ghémard 12 déc. 2009 00h07
3 L'abstraction mensongère de Boisbouvier 13 déc. 2009 10h53
4 Mais pourquoi aujourd'hui ? de Jacques Ghémard 13 déc. 2009 14h10
5 "..... et surtout !" de G.P. 13 déc. 2009 15h22
6 Photos pour photos de Boisbouvier 13 déc. 2009 18h52
5 Poliakov, pourtant de Boisbouvier 13 déc. 2009 18h55
6 sans oublier les enfants de Léon BEL 13 déc. 2009 21h57
7 "Survivre" de Boisbouvier 14 déc. 2009 00h01
8 Vichy minus habens de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 07h51
9 C'est faux ! de Boisbouvier 14 déc. 2009 08h07
10 Et Pétain, que va-t-il devenir avec vous ? de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 08h23
11 Bof ! de Boisbouvier 14 déc. 2009 10h29
12 En ouvrant la bouche et en prononçant "nous n'avons pas confiance en vous et...." de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 11h32
13 Facile à dire de Boisbouvier 14 déc. 2009 13h48
14 Dans une maison mal chauffée aussi de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 14h24
8 Ces enfants que Vichy a sciemment sacrifiés de Francis Deleu 14 déc. 2009 11h22
9 Les tracas administratifs. de Boisbouvier 14 déc. 2009 13h47
10 Tracas administratifs ? Non ! Une politique d'obstruction délibérée ! de Francis Deleu 14 déc. 2009 15h41
11 Le don d'Adèle. de Boisbouvier 14 déc. 2009 19h12
12 Il se contredit encore de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 19h23
12 Le don d'ubiquité de Francis Deleu 14 déc. 2009 23h00
13 Quand même pas ça ! de Boisbouvier 15 déc. 2009 08h02
7 Cher Lebel de Jean 14 déc. 2009 08h40
8 Oui, moi aussi j'ai une opinion là dessus de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 09h12
9 S'abstenir ? de Jean 14 déc. 2009 11h39
10 Evidemment non de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 12h05
11 Petit malin ! de Jean 14 déc. 2009 17h32
12 Réussir malgré l'échec. de Boisbouvier 14 déc. 2009 19h49
13 les Alliés, y compris Vichy, ben v'la aut chose ! de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 22h29
14 C'est Weygand... [Déplacée] de Jacques Ghémard 15 déc. 2009 07h36
13 allons , ils savaient ! de Léon BEL 14 déc. 2009 23h53
14 Combien de fois ? de Boisbouvier 15 déc. 2009 07h30
12 Je reformule de Jacques Ghémard 14 déc. 2009 22h58
10 De l'ignorance... de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 13h37
11 Malgré six ans à Dachau de Boisbouvier 14 déc. 2009 14h02
12 Ce livre n'étaye pas vos dires... de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 14h23
13 Toujours le copié-collé ! de Boisbouvier 14 déc. 2009 18h50
14 Mais non, je me base sur vos propres termes... de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 19h25
10 Je rêve !!! de Laurent Laloup 14 déc. 2009 13h44
9 Observateurs français ! de G.P. 14 déc. 2009 17h00
8 au-delà de l'écoeurement... de 13emeDBLE 14 déc. 2009 10h13
9 excusant... de Jean 14 déc. 2009 12h37
6 Bis repetita : Poliakov ne défend pas Vichy ! de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 13h02
7 Aveuglement involontaire de Boisbouvier 14 déc. 2009 13h58
8 Le Chevalier noir, qu'on vous dit... de Nicolas Bernard 14 déc. 2009 14h16

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes