Manipulation - Histoire(s) de la Dernière Guerre - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


[ 1939-45, AU JOUR LE JOUR ]
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 08 octobre 2009 à 18h08

Histoire(s) de la Dernière Guerre / collectif

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Contribution en attente d'un peu d'amour de Nicolas Bernard

Manipulation de Auteur anonymé le jeudi 08 octobre 2009 à 17h09

Quand j'écris :

"le traitement que les Alliés entendaient réserver à l'Allemagne (écrasement, morcellement, occupation etc...) rendait difficilement envisageable pour tout Allemand patriote, nazi ou non, un arrêt des hostilités, sans parler du sort qui attendait les populations germaniques du Reich et de l'Europe Orientale. Ni les Russes, ni les Occidentaux ne faisaient mystère de ce qu'ils entendaient faire subir aux vaincus. La propagande soviétique annonçait la transformation de l'Allemagne en "un désert de cendres" (Ilia Ehrenburg). Quant au plan Morgenthau, rendu public, il prévoyait la transformation de l'Allemagne en une nation principalement agricole et pastorale (dans sa version "la plus clémente")."

Bernard me fait dire :

"d'après vos propres termes, les bombardements sont censés générer la terreur, la terreur doit aboutir à la capitulation, et la capitulation se témoignera par la transformation de l'Allemagne en un "désert de cendres"."

Autrement dit, quand je cite un propagandiste soviétique et le plan Morgenthau annonçant un traitement très dur pour l'Allemagne en remarquant que cela rendait difficile pour un Allemand de l'époque la pespective d'une capitulation, Bernard ne retient que l'expression "désert de cendres" du propagandiste soviétique et me fait dire que ce slogan de la propagande soviétique serait le projet qui devait être mis en oeuvre par les Alliés soviétiques ET occidentaux après la capitulation. Il fait ensuite l'amalgame avec les bombardements alliés dont il n'était absolument pas question dans la contribution d'où est extrait ce passage pour soutenir la thèse selon laquelle j'affirme qu'il s'agissait pour les Alliés de raser l'Allemagne et exterminer le peuple allemand, bref de commettre un génocide.

Le procédé résume parfaitement les méthodes de son auteur qui, bien évidemment, ne répondra pas à ma demande de prouver l'accusation selon laquelle j'aurais assimilé les raids alliés à la destruction du ghetto de Varsovie.

*** / ***

lue 981 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes