Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Mémoires d'un agent secret de la France Libre / Rémy (Gilbert Renault)

En réponse à -2
-1Le pari de Churchill ou comment gagner la guerre de Francis Deleu

Les breloques de Göring de Francis Deleu le dimanche 23 août 2009 à 11h51

Bonsoir,

Une dernière détente pour ce week-end !

Quelques jours plus tard, Rémy reprend l'avion à Lisbonne et .... retrouve l'Allemand, cette fois flanqué d'un inconnu large comme une armoire à glace.

- C'est un monsieur très important de la Gestapo. Il arrive d'Argentine et va à Berlin. Il adore les bonnes plaisanteries lui glisse à l'oreille l'Allemand aux allures de gentlemen anglais.
A peine installé dans l'avion que Rémy est invité, sur un ton habitué au commandement, à raconter l'histoire de Churchill et sa tasse de thé.
- Wunderbar! s'exclame l'homme de la Gestapo. Mussolini, dans l'eau, avec ses poissons....pouf ! et de réclamer une autre plaisanterie.

Rémy, mal à l'aise, hésite à raconter la plaisanterie qui court à propos de Göring. Ja, ja, très bon Göring insiste l'Allemand.
Le maréchal Göring sortait un jour du Karinhall tenant en laisse un superbe chien danois. Il est interpellé avec beaucoup de déférence par un gendarme.
- Que me veux-tu ? demande Göring.
- Excellence, votre chien n'est pas en règle...
- Pas en règle ? chien toi-même ! Que lui reproches-tu ?
- Excellence, il ne porte pas au collier sa médaille d'identité.
- Sa médaille d'identité ? répète Göring qui, fourrageant dans la batterie de décorations qu'il porte sur la tunique, marmonne : "Je l'ai peut-être mise ici avec les autres sans faire attention..."
L'homme de la Gestapo est ravi et lance : "Merci beaucoup monsieur ! J'aurai un succès fou à Berlin!

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 893 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Mémoires d'un agent secret de la France Libre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes