Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Alias Caracalla / Daniel Cordier

En réponse à
-1Une belle présentation du livre de Cordier de Jacques Ghémard

Mais il y a un aspect du livre qui semble ignoré de Jacques Ghémard le lundi 15 juin 2009 à 10h33

Mais cet aspect me frappe et confirme mon point de vue. Un extrait significatif pages 667 et 668. C'est Paul Schmidt qui parle au début

" « Merci, me dit-il. Mais je redoute l'heure des combats. Les mouvements sont incapables de remplir les missions qu'ils ont acceptées. Le plus triste, ce n'est pas le manque d'hommes, mais qu'ils n'aient pas su organiser ces hommes. »
Schmidt me donne quelques exemples de la confusion générale qui règne à Toulouse: « Il y avait un état-major commandant plusieurs bataillons. Le 11 Novembre dernier, il a disparu au grand complet vers l'Espagne, plus calme. Le nouveau colonel envoyé par Libération a découvert avec effroi que plus rien n'existait dans la région. »
Ignorant les détails de ces organisations, j'affiche ma stupéfaction et manifeste un doute: « Mais mon pauvre, c'est partout pareil, me répond-il. À Limoges, que je connais bien, rien n'est organisé. Ce sont de braves types, mais sans envergure. Ils souffrent d'un égoïsme assez curieux: ils sont francs-maçons. Quand on interroge le chef sur leurs effectifs, il évoque un chiffre invérifiable. »
Ce n'est pas la première fois que je l'entends râler et maudire les gens avec lesquels il travaille: pour lui, seule la France libre est organisée et héroïque. C'est aussi mon avis, mais nous sornmes en mission en France, et si les résistants ne ressemblent ni de près ni de loin aux Français libres, nous sommes néanmoins chargés de préparer ensemble la Libération.
Schmidt me regarde, les yeux brillants: «Je suis sûr que tu penses comme moi. Ceux qui disent qu'ils possèdent une armée sont des clowns. » Il rit. Même si la Savoie et Lyon ont son indulgence parce qu'on tente de saboter des voitures gonio, sa conclusion est sans nuances: « Il n'y a pas d'armée organisée dans la clandestinité. »
C'est la première fois que Schmidt me parle longuement de ses fonctions et, surtout, qu'il me donne tant de détails sur sa mission. Certes, entre Français libres, il n'y a pas de secret, mais en le quittant je suis triste de constater que tant d'espoirs et d'efforts aboutissent au néant.

Ce soir, je reçois un câble de *Rex qui m'annonce son retour Ça me remonte le moral.
Il me demande de préparer son passage en zone nord. Par ailleurs, je dois demander à *Frédéric de rejoindre Paris pour rencontrer *Brumaire et *Passy. Il ajoute: « Frédéric devra assurer mes cantonnements, carte identité et alimentation faux je dis faux nom. »
Sans répondre à son message, je lui signale en retour l'activité militaire de Giraud en Corse, ajoutant: « Se dit seul qualifié pour représenter la Résistance du peuple français. »
Cela fait huit jours aujourd'hui que *Rex est parti. Son absence m'a révélé une Résistance inconnue: *Rex existe par l'argent qu'il distribue. Je le découvre aujourd'hui parce que, depuis le départ du patron, le suis plus qu'un simple exécutant: je doit choisir et parfois trancher. "


Donc encore une fois ceux que la résistance intérieure fait rêver passent à coté du message. Elle n'a pas servi à grand chose et dépendait entièrement des fonds venant de l'extérieur.

Amicalement
Jacques

*** / ***

lue 2035 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Alias Caracalla

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes