Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le mythe Hitler / Ian Kershaw

En réponse à -26 -25 -24* -23 -22* -21 -20* -19* -18 -17 -16* -15 -14* -13 -12 -11* -10 -9 -8* -7 -6* -5 -4 -3 -2 -1*

Pas trop, non... de MOSCA le lundi 09 mars 2009 à 10h35



Il n'y eut "aucune exaction du coté Allié".
J'ai dit ça, moi?

"Dresde était un objectif militaire traité par une opération militaire".
Il me semble que le but du bombardement stratégique était surtout économique. Cf Douhet. L'interêt militaire de Dresde et des autres villes bombardées est discutable et discuté. Comme l'ensemble de la campagne au dessus de l'Europe d'ailleurs...Mais c'est un autre sujet...

Les Soviétiques n'ont pas violé les femmes allemandes par centaines de milliers. Ce ne furent que quelques "crimes isolés et sévèrement punis" ou "un dépassement malheureux" ou une "pseudo-exaction".
c'est sûr, si y'en a qui violent des femmes quelque part ce ne peut être que les sauvages de l'Est, des afro-américains à la rigueur et nos bons goumiers à la limite, car faudrait pas oublier qu'ils sont un peu arabes. Mais ce n'est jamais le fait de nos bons GI bien blancs, des petits gars bien de Leclerc et certainement pas celui des chevaliers bien blonds du 3e Reich...

L'afflux massif de prisonniers soviétiques ne posait aucun problème logistique.
Vous savez, dans la vie tous les problèmes mathématiques ne se résolvent pas forcément de manière binaire. Très souvent c'est une question d'échelle et de proportions ce que vous ne semblez pas comprendre depuis le début du fil.
On peut aussi se poser la question: qu'aurait couté dans la chaîne logistique allemande l'approvisionnement des camps de prisonniers soviétiques, si tant est que quelqu'un se serait préoccupé de la question...

Il n'y a pas eu d'Allemands déportés dans les camps soviétiques
En dehors des malheureux allemands de la Volga, et de quelque dignitaires nazis, non je ne crois pas. Le cas échéant il y aurait eu un programme de déportation centralisé et des chiffres du NKVD, exactement comme pour toutes les autres victimes du Stalinisme.

Les chiffres des victimes allemandes restent des "hypothèses".
Ceux du CCIR fournis par vos soins, sur base de déclaration des proches et des familles très certainement.

Les chiffres des victimes des Allemands sont, eux, tous parfaitement sérieux.
A l'instant je viens de vous expliquer pourquoi que le nombre de prisonniers soviétiques est moins élevé dans les archives russes du GQG que dans les documents allemands utilisés par les historiens occidentaux.

Les prisonniers des camps soviétiques étaient bien traités.
Si vous le dites...

Les responsables de la mortalité des PG italiens dans les camps soviétiques sont... les "kapos allemands".
Déontologiquement, c'est un peu différent quand un prisonnier est brutalisé par ses co-détenus, plutôt que par les agents de l'administration pénitentiaire. Ce qui n'enlève pas la responsabilité bien sur, de cette administration. Voyez pas la différence?

Les premiers massacres après le déclenchement de Barbarossa sur le territoire de l'ex-URSS ne sont pas le fait du NKVD.
Normal, quand les allemands pénètrent en URSS sans déclaration de guerre c'est légitime, quand les troupes du NKVD (garde-frontières) répliquent c'est un massacre.



Et Katyn, en fait, c'était les Allemands...


Que voulez-vous, on ne prête qu'aux riches...

*** /

*** / ***

lue 2059 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Il n'est pas possible de répondre à cette contribution.

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le mythe Hitler

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes