Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La bataille du Vercors / Pierre Vial

En réponse à
-1Glieres: Le maquis des chiffres de Claire GRUBE

Effectifs allemands aux Glières ? de Alain Cerri le mercredi 21 janvier 2009 à 20h51

Question difficile, voire épineuse, que je me suis posée il y a belle lurette, qui m'a beaucoup occupé et que je me pose encore dans une certaine mesure !

En effet, à part des télégrammes de la Sipo-SD (qui indiquent seulement la nature des unités engagées en première ligne) et des fragments d'un journal de marche de compagnie, aucune source primaire n'est apparue pour l'instant au sujet de l'opération Hoch-Savoyen menée contre le maquis des Glières fin mars 1944 par la 157. Reserve-Division germanique (ordre de bataille, plan d'attaque, rapports d'opérations, journaux de marche...). Aucun document allemand original et authentique ne mentionne donc les effectifs exacts engagés aux Glières. Le colonel suisse Christian Wyler (dans l'unique livre sur la 157. Res.Div.) est le seul auteur à avancer des chiffres extrêmement précis (à l'unité près !) sans toutefois mentionner, pour la période concernée (mars 1944), de sources primaires allemandes vérifiables (et pour cause !), tout en soulignant qu'il est toujours difficile, même dans les guerres modernes, de connaître le nombre exact d'hommes sur le front !
En fait, si les chiffres ont varié de 25 000 à 2000 dans une progression décroissante, c'est assez simple à comprendre. D'une part, les résistants ont eu, comme il arrive souvent dans les batailles, tendance à exagérer le nombre de leurs adversaires ; d'autre part, les estimations se sont affinées au fil des recherches et des recoupements de documents et de témoignages : de l'idée d'une division renforcée (25 000 hommes), on est passé à celle d'une division type 1940 (20 000 h.), puis à celle d'une division type 1944 (12 000 h.), puis au véritable effectif approximatif de la 157. Reserve-Division en mars 1944 (environ 10 000 h.), ensuite aux effectifs affectés à l'opération contre les Glières (environ 6500 h.), enfin aux effectifs réellement engagés sur place (env. 4000 h. dont 3000 soldats et 1000 "policiers")...

J'espère avoir, en grande partie, répondu à votre question (voir ma page ).

Cordialement,

Alain Cerri

La bataille des Glières (documents...)

*** / ***

lue 1313 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Précision de Alain Cerri 22 janv. 2009 09h47
2 Propagande, guerre des ondes et légende... de Alain Cerri 24 janv. 2009 11h28
3 Une image de la couverture du livre ? de Jacques Ghémard 24 janv. 2009 13h02
4 Editions du Sapin d'Or de Alain Cerri 26 janv. 2009 20h41

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La bataille du Vercors

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes