Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Aux ordres de Vichy / Raphaël Delpard

En réponse à -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Enfonce Alphonse de 

Nouvelles compromissions de Francis Deleu le lundi 19 janvier 2009 à 22h08

Bonsoir,
"Une lettre manuscrite du docteur Ménétrel, médecin personnel et confident de Pétain laisse planer le doute. Cette lettre, datée de juin 1943, a été retrouvée dans les archives de Hagen, représentant officiel de la police allemande. Ménétrel le félicite de la résolution avec laquelle les Allemands mettent en oeuvre l'élimination des Juifs".(une autre version parle de l'extirpation finale des Juifs). En 1943 que faut-il entendre par élimination ou extirpation finale ?" (Francis Deleu)
Certainement pas assassinat. Tous les antisémitismes ne se valent pas. Celui des hommes de Vichy n'était pas celui des dirigeants nazis et l'on sait par exemple que Brinon qui n'était pas le plus tiède des collaborateurs avait une épouse juive ou que certains écrivains auteurs de lignes d'un antisémitisme violent sont intervenus pour protéger des Juifs. On imagine assez mal cela de la part de dignitaires nazis.(Ollivier)
Je m'en tiendrai à votre version, complétée par celle de François Delpla
J'ajouterai toutefois que, comme médecin personnel de Pétain, Bernard Ménétrél succéda à son père qui refusait de prodiguer des soins aux Juifs.
"Un télégramme du 14 septembre 1942 envoyé à Berlin par l'ambassadeur Bergen indique que le préfet Agneli n'est pas resté inactif : Le gouvernement français a donné l'ordre d'arrêter les prêtres qui accorderaient asile aux juifs destinés..." (Francis)
On pourrait en effet multiplier ce type d'exemples prouvant que le préfet X, le commissaire Y ou le sous-préfet Z ont fait déporter des Juifs étrangers ou français. Personne ne prétend que l'administration française n'a pas collaboré avec l'occupant. (Ollivier)
L'administration française était en phase avec la politique coercitive édictée par Vichy. Nous pourrions la généraliser pour l'ensemble des corps constitués et des administrations en général .... hormis quelques rares exceptions qui confirment la règle.
Une question indiscrète (amicale et sans le moindre sous-entendu ... question à laquelle vous n'êtes d'ailleurs pas tenu de répondre pour satisfaire à ma curiosité) : Avez-vous lu le monumental ouvrage de 1.000 pages) de Laurent Joly "Vichy dans la Solution finale - Histoire du Commissariat Général aux Questions Juives" qui décortique par le menu cette monstrueuse machine et ses innombrables annexes.
(...) Ajoutons que sur les 21 000, une partie seulement ont été déportés par les Français, les autres étant raflés par les Allemands. Si quelqu'un sait le chiffre exact... (Ollivier)
La quasi-totalité des Juifs ont été raflée par la police et la gendarmerie françaises ! Nous pourrions ajouter que dans le décompte des Juifs étrangers figure les Français dénaturalisés.
Par ailleurs, l'existence de la zone libre où, sauf erreur de ma part, les Juifs n'étaient pas tenus de porter l'étoile jaune a incontestablement permis le sauvetage de nombreuses personnes. Sans Vichy, pas de zone libre et je ne parle même pas de l'AFN. (Ollivier)
Le refus de Vichy d'imposer en zone libre le port de l'étoile jaune n'a eu aucune incidence sur le sort des Juifs. Cette mesure était totalement inutile. La mention "J" ou "Juif" sur les documents d'identité était autrement plus efficace et suffisait largement aux contrôles, arrestations et déportations.... en toute discrétion pour ne pas alarmer la population. Vichy s'y opposa car cette mesure humiliante pour les Juifs suscita en zone occupée des réactions de compassion et d'hostilité. Pétain et Vichy ne tenait pas à écorner leur image de marque par une mesure sans intérêt et mal perçue par la population. Les Allemands n'insistèrent pas et n'imposèrent même pas le port de l'étoile en zone sud après l'avoir envahie en 1943. Preuve s'il en est qu'il était possible de s'opposer aux injonctions des Allemands.
Un exemple concernant la Belgique ! L'autorité militaire allemande tenta de créer un Commissariat Royal aux Questions juives au sein du Ministère de l'Intérieur. Les Belges s'y opposèrent en arguant que cette mesure était contraire à la Convention de La Haye qui interdit à la puissance occupante "d'apporter des modifications à l'organisation administrative" du pays occupé. Le projet fut abandonné ! Autre exemple : la gendarmerie refusa d'assurer la garde des convois de déportés, cette mission n'étant pas prévue par les lois belges.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1647 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Levez la main droite et dites............... de Léon BEL 21 janv. 2009 11h29
2 Prestation de serment de Francis Deleu 22 janv. 2009 15h49
1 Réponse et question de Auteur anonymé 21 janv. 2009 12h06
2 Participation de la gendarmerie de Hervé 22 janv. 2009 11h47
3 Info complémentaire de Hervé 22 janv. 2009 12h05
2 Impossible réponse de Francis Deleu 22 janv. 2009 19h13
3 Triste(s) illustration(s) de vos propos... de olivierH 22 janv. 2009 21h03
4 Quels sont ces uniformes ? [Déplacée] de Francis Deleu 22 janv. 2009 22h17
4 La grande rafle de Marseille de Francis Deleu 24 janv. 2009 23h19

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Aux ordres de Vichy

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes