Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

SS - Histoire du service secret nazi / André Brissaud

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Le SR suisse finançait le Bureau Ha de Christian Rossé

Beaucoup de bonnes informations mais de Etienne Lorenceau le vendredi 02 janvier 2009 à 09h39

Pouvez vous confirmer à partir de quelle date le bureau Ha est tombé sous la tutelle du Brigadier Masson? A partir de quelle date les budgets auxquels vous faites justement référence ont ils été alloués?

Vous avez partiellement raison sur le réseau Wiking: les rapports d'interrogations ne disent effectivement pas que ce réseau était pro nazi (j'ai fait un raccourci malheureux don vous voudrez bien m'excuser). Ils disent qu'il était "pénétré" et manipulé. De fait les informations sur la prétendue invasion en préparation de la Suisse qui ont été à la source de la réunion Masson, Guisan, Schellenberg ont été relayées par ce réseau au travers de Masson auprès du Général Guisan.

Le Brigadier Masson n'a pas seulement infiltré secrètement et fait héberger Schellenberg en Suisse après la guerre.

Les relations entre les services secrets nazis et suisses étaient beaucoup plus fréquentes que vous voulez bien le suggérer, ne se sont pas résumé aux réunions entre Schellenberg Masson et Guisan et y sont bien antérieures. Elles sont devenues de plus en plus étroite au cours de la guerre. Il ne faudrait pas que l'arbre cache la forêt.

Je vous exhorte à consulter le site suivant
afin que nous puissions en débattre au sein de cet échange.

Par ailleurs les rapports d'interrogations de Schellenberg (ce qu'omet le raport final de Harrisson) démontrent qu'il avait mis, dès l'origine, toutes les communications de Dulles à Berne sur écoute et qu'ils en avaient décrypté le code.

Enfin votre référence à l'Orchestre Rouge (sur la seule base citée de l'ouvrage de Read et Fischer ) me paraît être un contre exemple puisque c'est justement Masson qui en a fait arrêter en Suisse les membres, comme par hasard au moment où les services de Schellenberg, alors chef de bureau à la Gestapo, démantèlent le reste du réseau en Europe. Je ne possède pas la preuve que ce soit pour plaire aux nazis (les arrestations ne sont, semble-t-il pas évoquées lors de la réunion avec Masson) mais vous me concéderez peut être que, surtout compte tenu des informations que vous rapportez, l'action de Masson traduit quelque chose.

Nos amis américains ont un joli proverbe "les faits parlent plus fort que les mots"

Ne croyez pas que je sois acharné contre la Suisse ou contre tel ou tel citoyen suisse, je suis simplement acharné à déterrer la vérité que beaucoup d'historiens pas seulement suisse, souvent par simple fierté nationale, auto-censurent ou distordent.

Je vous concède volontiers que lorsque l'on cherche, on est obligé d'explorer des pistes qui peuvent s'avérer finalement être des voies sans issues mais, souvent, elles sont présentées comme telles "ab initio" par des personnalités respectables qui en craignent simplement l'éventuelle issue. En droit français les juges d'instructions sont censés instruire à charge et à décharge (ce qu'ils font imparfaitement je vous l'accorde), il me semble que cette approche est un modèle que nous devrions suivre. En matière de recherche historique, je souhaite simplement une honnêteté faisant table rase de ses a priori (à commencer par les miens), une humilité (on ne détient jamais toute la vérité, moi y compris) et du courage (on trouve souvent des choses qui nous gênent et qu'il faut cependant intégrer dans notre vision globale).

*** / ***

lue 1764 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Mais quoi ? de Christian Rossé 06 janv. 2009 03h52
2 Etat psychique de Masson... ? de René CLAUDE 06 janv. 2009 15h19
3 Masson pas si faible psychologiquement de Christian Rossé 07 janv. 2009 02h03
4 Trahison d'état de françois delpla 07 janv. 2009 07h19
5 De la trahison de Masson de Christian Rossé 08 janv. 2009 12h24
4 Evitons l'anathème et traçons la vérité de Etienne Lorenceau 16 janv. 2009 00h32
5 Et si vous alliez jusqu'au bout ? de françois delpla 16 janv. 2009 09h54
6 Peut être une certaine forme d'athéisme ? de Jacques Ghémard 16 janv. 2009 10h00
7 taquin ! de françois delpla 16 janv. 2009 10h54
8 Contrôle de Auteur anonymé 16 janv. 2009 15h48
9 Splendide ! de françois delpla 16 janv. 2009 16h28
10 Sans titre de Auteur anonymé 16 janv. 2009 17h33
11 L'équation nazie de françois delpla 16 janv. 2009 19h00
12 Ce que l'on sait de Auteur anonymé 18 janv. 2009 14h27
13 relisez-moi de françois delpla 18 janv. 2009 15h26
6 Cela ne me gêne pas de l'envisager mais de Etienne Lorenceau 19 janv. 2009 01h46
7 Actualisation de françois delpla 06 nove. 2011 07h30
8 J'ai un problème de date de Etienne Lorenceau 07 nove. 2011 12h32
9 dans le vif du sujet ! de françois delpla 07 nove. 2011 14h08
10 3 réponses à 2 questions de Etienne Lorenceau 30 déc. 2014 20h50
10 Réponse complétée de Etienne Lorenceau 30 déc. 2014 22h40
6 Eh bien sur ce point, il me semble que vous faites erreurs de Etienne Lorenceau 25 févr. 2015 12h07
7 Il semble de fait ... de Etienne Lorenceau 03 mars 2015 12h43

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur SS - Histoire du service secret nazi

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes