Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Histomag 39-45 / Forum LE MONDE EN GUERRE

En réponse à
-1Au sommaire du n° 57 (décembre 2008) de Francis Deleu

La visite d'Hitler à Margival de Francis Deleu le dimanche 14 décembre 2008 à 21h34

Bonsoir,

Le bref article sur la visite de Hitler à Margival (au nord de Soissons) ne manque pas d'intérêt mais soulève aussi quelques questions.
Rappelons les faits ! Hitler quitte Berchtesgaden en début de soirée du 16 juin 1944 pour rejoindre Metz en avion. Le trajet de Metz à Margival se fera de nuit en voiture blindée. Hitler est accompagné de son Etat-major comprenant notamment le colonel-général Jodl et de l'amiral von Puttkamer.
Le convoi atteint Margival au début de la matinée du 17 juin.
Selon René Mathot "Au ravin du loup", ce serait Hitler qui aurait convoqué Rundstedt et Rommel à se présenter au FHQu de Margival pour lui rendre compte de la situation. Il est peu vraisemblable que Hitler se soit rendu à Margival sur demande de Rundstedt et Rommel.

Le général Speidel, en sa qualité de chef d'état-major du maréchal Rommel, assiste aux entretiens. Selon ce dernier, Rommel et Rundstedt après avoir fait le point de la situation jugée désespérée, Hitler tenta de "remonter le moral" des deux maréchaux en mentionnant l'engagement des bombes volantes, des fusées et chasseurs à réaction capables de renverser le cours de la guerre.
L'entretien se termine à 16 heures. A la nuit tombante, Hitler et son entourage reprennent la route du retour comme ils étaient venus.

L'amiral von Puttkamer qui participa aux entretiens confia sa version des faits dans une lettre du 30 juillet 1974 adressée à René Mathot :
J'étais présent lors du séjour de Hitler à Margival, près de Soissons. Nous sommes partis en avion, le soir de Berchtesgaden vers Strasbourg ou Metz - je ne sais plus - et de là, la nuit, en voiture pour WII [*]. Retour la nuit suivante par les mêmes moyens.
Là eut lieu un entretien personnel avec Rundstedt et Rommel. Il est difficile de dire si Hitler lui-même croyait encore en la possibilité de repousser les Alliés. Les deux maréchaux, en tous cas, n'y croyaient pas. De la part de Hitler, c'était une dernière rentative de retrouner une situation par son impulsion personnelle.
Qu'en est-il d'un V1 tombé à proximité (à 3 km tout de même) qui aurait provoqué le départ précipité de Hitler ? Ni Speidel, ni von Puttkamer... longtemps après les faits ... n'en font mention ! Rumeur ou réalité ?

Bien cordialement,
Francis.

[*] Ndlr : WWII : Wolfsschlucht II (tanière du loup II)

*** / ***

lue 4483 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Margival : rectification et précisions de Francis Deleu 14 déc. 2008 23h35
2 Speidel non fiable de françois delpla 15 déc. 2008 09h10
3 A qui se fier ? de Francis Deleu 15 déc. 2008 14h43
3 A qui se fier ? Shirer ? de Francis Deleu 15 déc. 2008 18h01
4 Joachim Fest : de Laurent Laloup 15 déc. 2008 18h31
5 Peut-être une piste ? de françois delpla 15 déc. 2008 20h14
6 "Margival" de G.P. 15 déc. 2008 22h00
6 Des lendemains houleux de Francis Deleu 17 déc. 2008 17h11
6 Une conclusion intéressante de Francis Deleu 30 déc. 2008 23h31

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Histomag 39-45

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes