Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Nous ne savions pas / Peter Longerich

En réponse à -7 -6 -5 -4* -3 -2 -1*

le grand mélange de 13emeDBLE le jeudi 09 octobre 2008 à 10h56

Comme toujours face à des réponses argumentées et fondées sur des textes d'époque, on se heurte aux mêmes réponses : "les autres c'était aussi pire"... ;-)

Tout d'abord NON (pas de dimension raciale, que cela vous plaise ou non, les crimes de guerres soviétiques, nombreux et indiscutables, ne SONT PAS des crimes contre l'Humanité).

Ensuite, je vous répondrai : et alors ?

La question n'était pas là, et le fait que je fournisse des exemples factuels et incontestables (il manque juste les photos d'époque, mais n'étant pas multi-millionnaire, désolé je n'ai pas pu les acquérir) de ce que savaient chaque Landser qui montait au front à l'Est ne vous permet pas d'imaginer que je ne m'apitoie pas sur le sort des autres victimes de cet horrible conflit (il y manque d'ailleurs les femmes allemandes, polonaises comme biélorusses ou ukrainiennes violées en masse par les soviétiques en 44-45...).

Là encore, il s'agit d'un syllogisme totalement inexact. Ai-je une seule fois semblé considérer que les exactions des partisans (entre nationalistes et communistes en Ukraine, ce n'était pas le grand amour) ou de certaines unités de l'Armée Rouge étaient "normales" ? voire "excusables" ?

NON, en revanche, je relève qu'à part quelques esprits forts, les allemandes préfèraient regarder ailleurs et se taire quand ils assistaient à de telles exactions bien loin du front (émanant d'autres allemands, ou de supplétifs ukrainiens peu importe). Il est vrai qu'ils y étaient habitués depuis 33...

Je précise aussi que cela commence dès la Pologne (un peu loin des exactions soviétiques non ?) et que votre argument (l'Ostfront, c'est spécial dans les deux camps) ne marche donc pas.

Enfin, une question me brûle les lèvres sur votre phrase : "d'oublier que lorsque les Allemands entrent en Ukraine, il leur faut parfois modérer les ardeurs épuratrices des Ukrainiens à l'égard de la population juive. "

Des exemples avec dates et lieux ?

Parce que j'ai plutôt en tête les directives données aux unités et à la propagande d'insister sur la complicité des juifs avec Staline (et la famine ukrainienne) pour attiser les haines et "monter" les populations civiles... Et les rapports qui relèvent selon les régions une plus ou moins grandes participation des civils à l'anéantissement des juifs...

J'attends donc des réponses précises et factuelles sur ce point qui me paraît réellement novateur (la Wehrmacht protégeant les juifs des populations locales si je vous suis bien) et donc intéressant pour beaucoup d'entre nous. je suis certain que vous saurez nous éclairer, s'agissant d'éléments que vous n'avez sûrement pas avancés à sans preuve.

Cordialement,

CM

*** / ***

lue 1449 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1*** contribution effacée
2 Quelle derive ! de Auteur anonymé 09 octo. 2008 13h06
3 Petit bémol [Déplacée] de Francis Deleu 09 octo. 2008 14h42
3 D'un extrait à l'autre de Francis Deleu 09 octo. 2008 22h14
3 Elagage et greffe de Francis Deleu 11 octo. 2008 21h06
2 Quelle bouffonnade! de MOSCA 09 octo. 2008 16h06

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Nous ne savions pas

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes