Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Nous ne savions pas / Peter Longerich

En réponse à -4 -3 -2 -1*

Des "Allemands ordinaires" de Francis Deleu le mercredi 08 octobre 2008 à 17h05

Je ne connais pas bien le sujet mais il me semble que vous allez un peu vite en besogne en affirmant ou en sous-entendant que les "Allemands ordinaires" connaissaient le sort des Juifs arrêtés, à savoir leur extermination.

Le témoignage d'Uwe Storjohann ne dit d'ailleurs pas cela. Les Allemands ont certes assisté à la mise en place des mesures discriminatoires et aux persécutions antisémites. Ils savaient que les Juifs étaient emmenés dans des camps. Le reste me semble nettement moins évident.
Il est possible que les "Allemands ordinaires" ne réalisaient pas - ou ne voulaient pas réaliser - l'ampleur du persécutions entreprises à une échelle industrielle. Uwe Storjohann ne le dit pas mais ajoute qu'il s'agissait d'un départ sans retour et qu'à l'Est, il arrivait des "sales choses" aux Juifs. Les Juifs ne revenaient pas, ils étaient envoyés dans un monde terrible, ajoute-t-il et de raconter qu'après leur départ on vendait l'équipement ménager abandonné par les familles juives.

Reproduisons un rapport de la SD (Sicherheitsdienst), venant de Franconie, au sud de l'Allemagne, daté de décembre 1942 :
A l'heure actuelle, l'une des principales causes de malaise, parmi ceux qui restent attachés à l'Eglise et dans la population rurale, tient aux nouvelles qui arrivent de Russie et font état de l'exécution et de l'extermination des Juifs. Dans ces couches de la population, ces nouvelles suscitent souvent une vive inquiétude et de fortes préoccupations. Suivant une opinion largement répandue, il n'est pas du tout certain que nous gagnerons la guerre, et si les Juifs reviennent en Allemagne, leur vengeance sera terrible.
Remarquons la dialectique de ce rapport :
- une partie de la population était préoccupée ? Peut-on raisonnablement penser que le monde rural était mieux informé que les citadins ?
- inquiétude non sur le sort des Juifs mais inquiétude sur l'issue de la guerre.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 942 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 une expo de Léon BEL 08 octo. 2008 20h04
2*** contribution effacée
3 L'intime conviction de MOSCA 09 octo. 2008 09h40
3 le grand mélange de 13emeDBLE 09 octo. 2008 10h56
4*** contribution effacée
5 Quelle derive ! de Auteur anonymé 09 octo. 2008 13h06
6 Petit bémol [Déplacée] de Francis Deleu 09 octo. 2008 14h42
6 D'un extrait à l'autre de Francis Deleu 09 octo. 2008 22h14
6 Elagage et greffe de Francis Deleu 11 octo. 2008 21h06
5 Quelle bouffonnade! de MOSCA 09 octo. 2008 16h06
3 De la rumeur à la réalité de Francis Deleu 09 octo. 2008 20h48
4 les crimes de masse de ALEXDEROME 02 nove. 2008 22h42

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Nous ne savions pas

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes