Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les volontaires Francais sous l'uniforme allemand / Pierre GIOLITTO

En réponse à
-1Les crimes de la LVF à Kruszyna de Francis Deleu

Outrance de Auteur anonymé le mardi 20 mai 2008 à 14h44

Soixante ans après les faits, il est bien difficile de parler sereinement et sérieusement de certains sujets tels que la collaboration militaire. S'il est évident que celle-ci a été idéalisée par certains, et l'est sans doute encore, il faut bien constater que personne n'a le monopole de l'outrance comme le démontre le texte du "rédacteur Borovick".

Si certains faits avancés par Borovick sont exacts d'autres, en revanche, sont faux. Mais, surtout, l'auteur du texte tire des informations qu'il livre des conclusions pour le moins discutables.

Les erreurs tout d'abord, avec un exemple :

"Affectés en première ligne, ses deux bataillons passeront une semaine, cloués au sol par les obus soviétiques, devant Moscou en décembre 1941, avant de voir la presque totalité de ses effectifs rapatriée en France. "Démissionnaires", ces militaires, jugés inaptes au combat par les Allemands, n'auront connu de leur volonté de combattre le Bolchévisme, que le goût de la neige russe, sans jamais avoir affronté les soldats de l'Armée Rouge."

Contrairement à ce qu'écrit le camarade Borovick :

- La LVF se bat devant Moscou. Placée à la pointe de l'avance allemande, elle lance l'assaut le 1er décembre dans des conditions climatiques particulièrement rudes, sans équipement d'hiver, sans appui des panzers et après un semblant d'instruction. En face, la 32e division sibérienne, bien équipée et entraînée, est soutenue par l'artillerie soviétique. Après une semaine, le 1er bataillon n'est plus en état de combattre. Il a perdu une partie de ses officiers. Devant Moscou, les pertes du régiment de la LVF atteignent 500 hommes hors de combat. Ils s'ajoutent aux 400 soldats perdus dans l'hiver russe ou tombés malades avant même la mise en ligne de l'unité.

- Retirée du front, la LVF n'est pas "rapatriée en France" mais regroupée en Pologne pour y être réorganisée et épurée de certains éléments. Elle est ensuite engagée contre les partisans, une vraie guerre contrairement à ce que semble penser Borovick, où la mise en application des méthodes utilisées par l'armée coloniale française donne des résultats.

- Fin 1943, 400 hommes de la LVF bloquent pendant 36 heures les forces soviétiques le long de la rivière Bobr. Quatre attaques sont repoussées, 40 chars ennemis détruits, 65 légionnaires tués ou grièvement blessés... Versés dans la division Charlemagne, les survivants de la LVF vont poursuivre le combat contre l'Armée Rouge. En Poméranie puis à Berlin où s'illustrera un ancien LVF, Eugène Vaulot, décoré de la Ritterkreuz pour avoir détruit huit chars soviétiques au Panzerfaust. Sans doute un des ces "tordus", "nuls au combat", dont parle Borovick

J'arrête là avec les erreurs. De toute évidence, Borovick ne sait pas de quoi il parle. J'en viens à l'essentiel, à savoir les accusations portées contre les soldats de la LVF.

A ma connaissance, les faits rapportés par Borovick sont avérés. Le problème est que, de ces faits, Borovick tire des conclusions tout à fait abusives en parlant de "crimes de masse" commis par la LVF "en Pologne et en Bielorussie". Il va ainsi dans le sens d'un certain nombre d'internautes qui écrivent ici ou là que les massacres de civils russes par la LVF furent "systématiques", que des viols furent commis massivement etc...

- S'agisant de la Bielorussie, l'auteur du texte n'apporte hélas pas le moindre début d'élement pouvant laisser penser que... C'est un peu dommage au regard de la gravité des accusations portées.

- S'agissant de la Pologne, il affirme que tous les soldats de la LVF sont des violeurs sous prétexte que quelques uns d'entre eux ont violé une jeune Polonaise. C'est absurde. Comme il serait absurde de prétendre que tous les hommes de la 2e DB sont des violeurs sous prétexte du viol de deux adolescentes allemandes le 5 mai 1945 à Utting par huit soldats de la division Leclerc. De la même manière, il est évidemment abusif de faire de la LVF "une unité militaire au passé criminel" parce qu'une poignée de ses membres (vraisemblablement quelques dizaines d'hommes tout au plus) ont participé aux faits décrits par Borovick.

Pour le reste, à savoir le reproche adressé à certains militaires de la LVF d'avoir eu connaissance que des populations civiles, notamment juives, étaient employées comme main d'oeuvre forcée par les Allemands, on pourrait l'adressser aux habitants de tous les pays occupés ayant vu des trains de déportés, hommes, femmes et enfants, quitter les gares de leurs villes pour le territoire du Reich... Je ne parle même pas de la population polonaise.

"Le travail de recherche doit se poursuivre !" conclut Borovick.

Sur ce point, je suis d'accord avec lui car, en l'état actuel des connaissances sur le sujet, les conclusions du commissaire Borovick sont de tout évidence un peu hâtives.

*** / ***

lue 3507 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 "....... à suivre !" de G.P. 20 mai 2008 15h34
1 Outrance ? ... Peut être pas ! de Jacques Ghémard 20 mai 2008 17h35
1 "une part de notre honneur..." de Léon BEL 20 mai 2008 22h16
2 Je ne désespère pas de Auteur anonymé 20 mai 2008 22h56
3 avec en prime ! de Léon BEL 21 mai 2008 00h46
4 Mise au point de Laurent Laloup 21 mai 2008 08h55
3 Krieg, gross malheur.... de Laurent Laloup 21 mai 2008 08h27
4 Sur la guerre de partisan... de 13emeDBLE 21 mai 2008 10h31
3 question à Ollivier de 13emeDBLE 21 mai 2008 10h36
4 Simoni de Laurent Laloup 21 mai 2008 11h03
5 Merci ! de 13emeDBLE 21 mai 2008 11h15
6 Dès qu'il est question... de Auteur anonymé 21 mai 2008 18h05
7 Il est question des crimes de la LVF de Francis Deleu 21 mai 2008 21h52
8 Cela ne m'avait pas échappé de Auteur anonymé 21 mai 2008 23h25
9 problème de terminologie de 13emeDBLE 22 mai 2008 10h38
10 LVF et shoa par balles de steph2 22 mai 2008 12h51
11 bonne question de 13emeDBLE 22 mai 2008 18h26
12 "Pacification et exécutions" de G.P. 22 mai 2008 21h00
13 Merci ! de 13emeDBLE 22 mai 2008 22h04
9 Giolitto vs Mabire de Igor Geiller 22 mai 2008 18h30
7 Mais si, mais si, on s'interroge de Jacques Ghémard 21 mai 2008 22h40
7 C'est curieux , Ollivier! de Léon BEL 22 mai 2008 00h34
8 je crois savoir... de 13emeDBLE 22 mai 2008 22h08
7 justement, la zabralisation n'a rien de générale en 1942 ! de 13emeDBLE 22 mai 2008 10h13
8 Réponses de Auteur anonymé 22 mai 2008 18h54
9 ad nauseam............. de Léon BEL 22 mai 2008 20h37
9 il faudra un peu plus alors... ;-))) de 13emeDBLE 22 mai 2008 21h46
10 Un état voyou de arcole 22 mai 2008 23h01
11 c'est un peu plus compliqué... de 13emeDBLE 22 mai 2008 23h28
12 spécifiques quand même! de arcole 23 mai 2008 15h07
13 hyper-violence... de 13emeDBLE 23 mai 2008 17h13
14 "Gen. Ulex" de G.P. 23 mai 2008 18h59
15 pas l'Italie de arcole 23 mai 2008 19h04
16 Et ben non ! de Francis Deleu 23 mai 2008 19h33
17 certes... de d.zambon 23 mai 2008 22h16
18 C'est pas un raison ! de Francis Deleu 23 mai 2008 23h43
19 Si les Belges... de d.zambon 24 mai 2008 08h44
20 Je me demande si Franliosi n'est pas né dans ces années là ? de Jacques Ghémard 24 mai 2008 10h50
11 Attention au vocabulaire ! de Grozibou 23 mai 2008 10h06
12 terrain glissant ! de françois delpla 23 mai 2008 11h28
13 pas de Bad Machin ici... de 13emeDBLE 23 mai 2008 14h56
10 Mon opinion de Auteur anonymé 22 mai 2008 23h13
11 ah c'est à cause de vous ? de 13emeDBLE 22 mai 2008 23h29
11 Une illusion d'optique de Jacques Ghémard 23 mai 2008 10h53
12 Elle devrait couler de source de Francis Deleu 24 mai 2008 21h52
11 Désolé d'insister de Igor Geiller 23 mai 2008 11h51
12 Faut pas... de Auteur anonymé 24 mai 2008 22h03

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les volontaires Francais sous l'uniforme allemand

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes