Dans le ciel d'allemagne, Cloclo... - Bataille dans le ciel d'Allemagne - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Bataille dans le ciel d'Allemagne / Jean-Yves LORANT et Richard GOYAT

En réponse à -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1mais alors... de d.zambon

Dans le ciel d'allemagne, Cloclo... de steph2 le lundi 07 avril 2008 à 15h16

Bonjour,
Je prend le fil en cours et je donne mes réponses en vrac:

Bataille ans le ciel d'Allemagne est un très bon livre et on ne peut traiter son auteur de nazillon, comme on le ferait alors des biographes de généraux allemands etc. Il est toutefois clair que son auteur est un passionné de la Luftwaffe et de ses pilotes. Quel passionné d'aviation n'a pas été impressionné par leurs avions et leur courage au delà d'une idéologie? Cloclo lui même en a assez parlé et on l'a également taxé d'idolâtrie germanophile...

Je passe à Cloclo, il faut arrêter de dire que c'est parce que c'est une icône que l'on se brûle les doigts en regardant son passé. On parle de la RAF, de leur système d'homologation, de l'analyse des films de combats etc. Tout le monde s'accorde à dire que l'overclaiming était très faible dans la RAF que dans la Luftwaffe.
Il a été provocateur, certains ne l'on pas apprécié !
Voilà ce qu'il a écrit à 80 ans devant le déchaînement sur internet de remise en cause de son passé. On peut lire aujourd'hui qu'il a été Compagnon de la Libération car il a été pleuré en 46, que le Grand Cirque est un roman etc. On ne peut pas dire, je ne veux pas porter atteinte à sa mémoire et ce n’est pas grave si il a eu 2 ou 33 victoires ou 23 comme il le revendique.

La parole à Cloclo:

Quel mépris plus flagrant de la vérité que de nier ma première DFC approuvée par le Roi (7 juillet 1944) confirmant "au moins onze victoires" et ma deuxième DFC (barre) approuvée par le Roi (2 avril 1945) confirmant "douze victoires supplémentaires" soit un total de 23 victoires confirmées aériennes selon le système de comptage de la RAF! Le Service Historique de l'Armée de l'Air ajoute à ces victoires celles en coopération selon le système français 1940/1945, soit un total de 33 victoires. Ces chiffres justifient le commentaire dans une lettre officielle de l'Air Marshall Broadhurst au chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air sur mon compte :

"Squadron leader P.H. Clostermann DFC and Bar est un pilote exceptionnel…"

L'ensemble de la carrière de Clostermann, pratiquement unique…
600 heures de vol dont 184h 30 mn sur Tempest
416 missions de guerre, dont 322 en "fighter sweep" (chasse pure)
34 missions de bombardement et tactiques
61 missions "locomotives"
33 victoires sûres ,5 probables
5 avions endommagés en l'air et au sol
4 avions détruits, 3 probables, 13 endommagés
72 locomotives détruites ou endommagées
225 véhicules, etc…
… justifie également l'opinion du Maréchal de l'Air Sir John Slessor, Commandant en Chef de la RAF:
"Comme pilote de chasse et comme commandant d'unité, Pierre Clostermann n'a pas été surpassé !" (fin de citation)

Le Général de Gaulle, dont on connaît la rigueur concernant la Légion d'Honneur m'a élevé, fait unique sous la République, au grade de Commandeur alors que j'étais âgé seulement de 24 ans, avec une citation rédigée de sa main après minutieux examen de mes titres et dossier militaire, dont voici quelques extraits:

"Officier pilote de chasse incarnant les plus belles traditions de patriotisme dont l'action au combat méritera toujours d'être citée en exemple. Détaché dans la RAF…/… a conduit une escadrille puis un groupe avec une rare audace. Termine cette prestigieuse campagne âgé de 24 ans après avoir remporté 33 victoires aériennes, ce qui lui donne le titre de Premier Chasseur de France."

Signé : Charles de Gaulle
Décision 208 - 15 janvier 1946
Journal Officiel du 06/06/46
(fin de citation)

Je ne peux tolérer que soixante ans après la guerre, à quatre-vingts ans, sur la fin de ma vie, on me calomnie. Il serait souhaitable de chacun comprenne que je suis décidé à attaquer tous ceux et celles qui me mettraient en cause, y compris sur Internet. Toute contestation de mes faits de guerre, sur ces forums ou ailleurs, feraient systématiquement l'objet de poursuites judiciaires.

Le 9 novembre 2001
Pierre Clostermann


PS: je passe sur la comparaison de la vieille garde de Dorsenne et de la DIvision Dar Reich, ça ne vaut pas la peine!

Cordialement
Stéphane

*** / ***

lue 3284 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes