Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Himmler's Secret War / Martin Allen

En réponse à -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1témoin capital de arcole

Bien sûr... de Nicolas Bernard le lundi 04 février 2008 à 08h25

La présence de Göring n'a rien apporté au Tribunal de Nuremberg ? C'est une blague ?

D'une part, c'était l'accusé-vedette du procès. Sa présence y détonnait davantage que celle des seconds couteaux du régime. D'où l'importance morale de le coincer à l'audience, mais le procureur américain Jackson y laissera un souvenir mitigé, à la différence de son homologue britannique, Sir David Maxwell-Fyfe, qui parviendra à le réduire en charpie (comme l'a souligné un des spécialistes du procès, le contre-interrogatoire du procureur britannique est une merveille du genre).

D'autre part les interrogatoires et contre-interrogatoires de Göring ont pu nous apprendre pas mal de choses : politique antisémite, massacre des prisonniers de Sagan, programme d'expansion nazi, même si toutes les bonnes questions n'ont pas toujours été posées (le procureur Jackson tenait un moment l'ex-Reichsmarshall en flagrant délit de mensonge lorsque fut évoqué le mandat de la "Solution finale" du 31 juillet 1941, mais sa méconnaissance de l'allemand ne le poussa pas à aller plus loin, outre qu'il ne cherchait pas à rééditer ses précédentes "mésaventures" avec le témoin).

Qu'aurait pu apporter Himmler ? Faudrait peut-être songer à me relire.

Enfin, lorsque vous écrivez que "l'aurait on dépecé vivant à la machette, dés son identification, il n'aurait eu qu'un pourcentage infime de ce qu'il méritait", vous sombrez dans l'apologie de crime de guerre et de la torture. Encore une fois, quels que soient ses crimes, toute personne a droit à un procès régulier. Dans le cas contraire, on s'abaisse au même niveau que l'ennemi que l'on croyait combattre, outre de prendre le risque de le transformer en martyr.

*** / ***

lue 1045 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 significatif! de arcole 04 févr. 2008 15h21
2 Pas forcément de Jacques Ghémard 04 févr. 2008 16h42
2 Au milieu, c'est merveilleux ! de Nicolas Bernard 04 févr. 2008 16h52
3 j'en ai marre de Claude Cambier 04 févr. 2008 19h26
4 Il y a une solution simple de Jacques Ghémard 04 févr. 2008 21h24

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Himmler's Secret War

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes