Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Himmler's Secret War / Martin Allen

En réponse à
-1c'est reparti ! de françois delpla

La preuve par dix de Nicolas Bernard le mardi 22 janvier 2008 à 20h00

1) Quelles preuves (autre que les faux produits naïvement par Martin Allen en 2005) établissent l'existence d'un ordre de Churchill de tuer Himmler, ne serait-ce qu'en 1945 ?

2) A plus forte raison, quelles preuves établissent l'existence d'un contre-ordre émanant de ce même Churchill ?

3) Pourriez-vous m'expliquer pourquoi l'organisme que vous suspectez d'avoir fait tuer Himmler, le P.W.E., exclusivement en charge de l'action psychologique, et qui n'a jamais commis le moindre assassinat de tout le conflit, se serait soudainement transformé en équipe de tueurs et aurait reçu pour mission de supprimer le plus haut gradé nazi encore vivant en mai 1945 ?

4) En fouillant Himmler, les Britanniques ont pu mettre la main sur un étui censé renfermer une capsule de cyanure, ledit étui étant vide. Pourriez-vous m'expliquer ce qu'est devenu la capsule de cyanure que les premières fouilles de Himmler n'ont pas permis de découvrir ? Au vu de la valeur d'un tel objet, comment imaginer que le méticuleux Himmler ait pu le perdre ? Par ailleurs, pourquoi, en admettant une seconde qu'il l'ait prêté à un tiers (et aucune confirmation n'a été apportée), l'aurait-il extraite de l'étui ? Et à moins de considérer que cette même capsule soit celle que Himmler va mordre pour se suicider, comment expliquez-vous que "Thomas" ait mis la main dessus, puisque selon le rapport de ce même "Thomas" ce dernier n'est intervenu qu'à Lüneburg, et qu'aucun témoin ne l'a jamais vu au camp de regroupement d'où est parti Himmler ?

5) A ce propos, pourriez-vous m'expliquer pourquoi l'agent "Thomas", qui a reçu un ordre d'assassinat (comme en témoigne son rapport - un faux, évidemment, mais admettons comme vous qu'il soit authentique) ne supprime pas Himmler sur la route de Lüneburg, mais use d'une méthode passablement compliquée et surtout très risquée : la simple remise d'une capsule de cyanure, pour l'amener à se suicider devant témoins... ou à balancer éventuellement le scoop à la presse dès qu'elle rappliquera pour le voir, comme dans le cas de Göring ? Autre question, liée à la première : Himmler était-il sensible à l'hypnose ? Et "Thomas" possédait-il un quelconque diplôme en la matière ? Je vous demande ça parce qu'il lui aurait fallu être très rapide dans son argumentation, sachant que le camp de regroupement et Lüneburg n'étaient distants que d'une petite quinzaine de kilomètres...

6) Existe-t-il une quelconque allusion, dans les archives britanniques, à un tueur du P.W.E. (!) surnommé "Thomas" ? Autrement dit : pouvez-vous prouver son existence, puisque vous avez eu deux ans pour le faire ?

7) Le colonel Murphy, qui a récupéré Himmler au camp de regroupement dirigé par le capitaine Selvester, dans la soirée du 23 mai 1945, se souvient, en 1964, de la capsule de poison : "As regards the capsule, this was minute - certainly not an inch in Diameter. Himmler had no food or dinner in my presence and there is no doubt in my mind that from the time I met him to the time of his death one capsule was in his mouth. So far as I remember from the one taken from his clothes, this was of thin metal - strong enough to withstand careful mastication and liquids - especially if the other side of the mouth was used - but not strong enough to withstand a decision to break it." C'est, me semble-t-il, une très bonne description de la capsule, telle que corroborée par cette photographie reproduite infra de l'autre capsule, non utilisée celle-là (source : The Illustrated London News, 2 juin 1945). En la circonstance, comment douter que Himmler ait pu la garder en bouche ? Comment expliquez-vous d'ailleurs que le capitaine Selvester n'ait pas été surpris par ce soi-disant "exploit" ? Par ailleurs, que faites-vous de la possibilité que Himmler ait pu bénéficier d'un creux entre ses dents, comme l'indiquent les témoignages de Lüneburg ? Avez-vous pu examiner le schéma de la dentition de Himmler, lequel se trouverait au Royal Dental Museum d'Aldershot ? A supposer qu'il y soit, ne trouvez-vous d'ailleurs pas curieux que les conspirateurs britanniques aient rendu public un tel document ?

8) Puisque vous faites grand cas de ces archives qu'on nous cache, pouvez-vous m'expliquer pourquoi les dossiers du Yard relatifs à Jack l'Eventreur sont restés inaccessibles pendant 100 ans ? Lesdits dossiers ne prouvaient pourtant aucune conspiration gouvernementale...

9) A titre de détail sans grand intérêt, pouvez-vous prouver que Himmler s'est bel et bien identifié à 16 heures, ce 23 mai 1945, auprès du colonel Selvester ? Que faites-vous des autres éléments déjà produits par moi et indiquant qu'une telle identification serait plutôt survenue bien plus tard, vers 19 heures (voire, au mieux, à 17 heures, ce qui, de toutes les manières, contredit votre très sollicité témoin vedette) ?

10) Pouvez-vous prouver que Selvester a exercé sur Himmler une surveillance constante, alors qu'il avait un camp de regroupement à charge ? Si tel était le cas, pourquoi le colonel Murphy n'a visiblement pas eu la même impression ?

*** / ***

lue 1107 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 A ton service (mais n'y reviens pas !) de françois delpla 23 janv. 2008 07h17
2 Questions sans réponse de Nicolas Bernard 23 janv. 2008 08h49
3 de plus en plus avocat... de françois delpla 23 janv. 2008 10h24
4 ps de françois delpla 23 janv. 2008 10h30
5 Cette assertion... de Nicolas Bernard 23 janv. 2008 11h25
4 ps 2 de françois delpla 23 janv. 2008 10h35
5 Expertise de Nicolas Bernard 23 janv. 2008 11h12
6 merci de françois delpla 23 janv. 2008 12h17
7 ??? (sincèrement) de Nicolas Bernard 23 janv. 2008 17h16
8 Négatif de françois delpla 24 janv. 2008 15h51
9 Himmler, cryogénisé à Roswell ? de Nicolas Bernard 24 janv. 2008 16h26
10 Une instruction, ah bon, où cela ? de françois delpla 24 janv. 2008 19h00
11 Le dossier a été remis aux autorités, non ? de Nicolas Bernard 24 janv. 2008 19h29
12 Enfin, Nicolas !... de françois delpla 24 janv. 2008 19h47
13 Petit cours de droit de Nicolas Bernard 24 janv. 2008 20h30
14 Monsieur le Professeur... de françois delpla 25 janv. 2008 11h34
15 Enorme ? Bof... de Nicolas Bernard 25 janv. 2008 12h03
4 Argument d'autorité de Nicolas Bernard 23 janv. 2008 11h22
5 eh bien... de françois delpla 23 janv. 2008 11h45
6 ps de françois delpla 23 janv. 2008 11h46
6 Amalgame, encore de Nicolas Bernard 23 janv. 2008 18h08
4 Messieurs de Etienne Lorenceau 25 janv. 2008 08h56
5 Stop !... de françois delpla 25 janv. 2008 09h49
5 Sémantique de Nicolas Bernard 25 janv. 2008 12h09

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Himmler's Secret War

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes