Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 05 janvier 2008 à 19h48

SS - Histoire du service secret nazi / André Brissaud

En réponse à -3 -2
-1Mémoires de Masson de David von Felten

Oui. Dommage. de René CLAUDE le samedi 05 janvier 2008 à 17h56

Effectivement et c'est bien dommage pour les historiens et tous ceux que passionne l'histoire des services secrets durant la WW2, Roger Masson n'a pas écrit de Mémoires* ou le récit précis de sa relation avec Walter Schellenberg. Cette relation resta très secrète jusqu'à la chute du IIIe Reich. Elle fut établie pour obtenir au plus haut niveau nazi des renseignements politico-militaires urgents : Hitler allait-il envahir la Suisse et quand ? Elle prit par la suite une tournure plus amicale entre Masson et son homologue du SD. Dans un premier temps, elle a permis d'obtenir la libération d'un agent, un lieutenant du SR suisse, emprisonné par le SD en Allemagne et la cessation pour un temps de la propagande pro-nazie en Suisse en échange de la garantie donnée de vive voix et par écrit à deux reprises par le gén. Guisan à Walter Schellenberg que la Suisse défendrait sa neutralité quoiqu'il advint contre toute armée qui viendrait à pénétrer sur son territoire, qu'elle fut une armée alliée ou qu'elle appartint aux forces de l'Axe.** Ce lien avec un des "gangsters intellectuels" du IIIe Reich, le redoutable car très séduisant Schellenberg, chef du SR du SD à l'étranger et proche collaborateur de Himmler, a-t-il fait outrepasser à Roger Masson son rôle de chef du SR helvétique ? Certains l'ont affirmé et son entreprise frôla à plusieurs reprises la ligne rouge. Mais c'était son job et il fut officieusement soutenu et encouragé par Guisan contre l'avis de certains de ses plus proches collaborateurs comme le très lucide B. Barbey, par ex. et par-dessus le conseil fédéral. Après la fin de la WW2, Guisan étant intouchable, on fit sauter le fusible Masson.
Bien cordialement.

RC

* Des rapports obligatoires, mais pas de texte plus personnels.
** On sait que le Guisan et ses proches collaborateurs étaient tous discrètement pro-Alliés, mais il sembla nécessaire au commandant en chef suisse de faire oublier les projets d'accords secrets passés avant guerre entre l'armée suisse et Gamelin en redonnant des gages de neutralité aux nazis.

*** / ***

lue 2096 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Schellenberg - Masson de Christian Favre 25 févr. 2008 17h21
2 les actes individuels au secours des instittuions de MERCIER Gilbert 13 octo. 2008 09h15
3 Une autre Suisse de Christian Favre 13 octo. 2008 11h42
4 Les héros Suisse de Etienne Lorenceau 21 déc. 2008 18h38
5 Oui sauf que de Christian Favre 21 déc. 2008 19h01
6 Excellent ouvrage de Etienne Lorenceau 02 janv. 2009 13h23
2 Incomplet de Etienne Lorenceau 21 déc. 2008 15h54
2 Un mot encore sur le Brigadier Masson de Etienne Lorenceau 09 févr. 2011 14h47
3 pourquoi Schellenberg visait la Suisse de ericperr 02 mai 2013 20h03
4 Arrogance ? de Etienne Lorenceau 16 mai 2013 19h41
5 Bon de Christian Favre 16 mai 2013 20h26
4 Réponse à une question pertinente de Etienne Lorenceau 30 déc. 2014 15h16

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur SS - Histoire du service secret nazi

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  5 requêtes