Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Soldats du Silence / David Schoenbrun

En réponse à -3 -2
-1Noguès et la Révolution nationale de René CLAUDE

Noguès que les Anglais ont attendu en vain. de René CLAUDE le jeudi 06 mars 2003 à 20h01

Bonsoir,

Dans son essai "Devenir de Gaulle 1939-1943" (Perrin 2003), Jean-Luc Barré écrit encore à propos de Noguès :
"Après Georges Mandel, le général Noguès est probablement celui dont le gouvernement anglais aura attendu le plus en juin 1940.(...) Ce disciple et successeur de Lyautey est considéré à Londres comme l'allié idéal tant les MOYENS MILITAIRES dont il dispose en Afrique du Nord, face à Gibraltar, sont CONSIDERABLES. (c'est moi qui souligne) A l'inverse de de Gaulle, Noguès a TOUT au départ pour s'imposer vis-à-vis de l'Angleterre comme du pouvoir métropolitain. On sait qu'il n'en fera rien, se perdant en tergiversations et atermoiements innombrables. (...) Le général Noguès s'expliquera devant les tribunaux, à la Libération, sur son rôle exact dans cette période, incriminant essentiellement l'attitude de l'amiral Darlan pour justifier son propre attentisme. Nul ne possédait plus d'ATOUTS que lui, en juin 1940, pour s'imposer comme le véritable recours. De Gaulle en fut lui-même suffisamment consient pour écrire après que que "si Noguès avait suivi la voie de la Résistance, TOUT l'EMPIRE l'y aurait suivi."
(p.67-68)

Ce ne sont pas là des considérations postérieures mais bien le reflet de ce que le gouvernement anglais savait être les moyens militaires, matériels et humains de Noguès en juin 1940. Comme le mentionne une note du commissariat général à l'information de de Gaulle :" Deux fois au cours de sa carrière, le général Noguès a eu un rôle capital à jouer. En juin 1940 et en novembre 1942. La première fois, il dépendait de lui que l'Empire continuât la lutte - il a opté pour la neutralité - , la seconde fois, il dépendait de lui que le débarquement allié s'effectuât sans rencontrer de résistance - il a donné l'ordre de s'y opposer.En tant que résidant général, il n'a reculé devant aucune des conséquences de l'établissement de Vichy, notamment en matière policière."
De la "neutralité", il a ensuite basculé dans un soutien sans faille à la Révolution nationale imposée par Vichy qui trouva d'ailleurs auprès d'une grande partie des colons d'Afrique du Nord une audience enthousiaste... Mais c'est là un autre débat.
Ce qui est intéressant de noter, c'est qu'à l'été et à l'automne 1940, les gouverneurs français en Afrique du Nord disposaient donc bien de ressources militaires très importantes. Dès lors, l'excuse donnée par Boisson pour justifier son ordre de tirer sur les forces anglaises et la France libre à Dakar, à savoir sa crainte de voir l'Afrique du Nord être envahie par les forces de l'Axe dans le cas où les Alliés et de Gaulle seraient parvenus à prendre pied en Afrique de l'Ouest s'effondre, car alors les forces militaires considérables d'un Noguès - qui se serait pour sûr rallié (une habitude chez les gens de Vichy) - auraient pu être utilisées contre une hypothétique agression de l'Axe. Les excuses avancées par ces gouverneurs et autres commandants en chef pour tenter de justifier leur attentisme ou/et leur participation à la politique de collaboration de Vichy ne tiennent pas.

Amicalement,

René Claude

*** / ***

lue 768 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Le retournement de Noguès de Jacques Ghémard 07 mars 2003 23h48
2 Le courage douloureux de rompre... de René CLAUDE 08 mars 2003 00h29
3 Une impuissance viscérale de René CLAUDE 08 mars 2003 19h09
4 Et Mendes France de Jacques Ghémard 08 mars 2003 23h31
5 Une énigme... de René CLAUDE 08 mars 2003 23h53

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Soldats du Silence

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes