Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Présumé Jean Moulin / Jacques Baynac

En réponse à -15* -14* -13* -12* -11* -10* -9 -8 -7 -6 -5 -4* -3 -2
-1Reste à savoir de Jacques Ghémard

Tout à fait d'accord de Nicolas Bernard le mercredi 28 mars 2007 à 12h51

Grâce soit rendue à Jean-Robert Gorce d'avoir publié cet extrait, qui m'amène à m'incliner (sincèrement).

Toutefois, s'agit-il d'une preuve décisive ? Non. D'abord, et comme le dit Jacques Ghémard, "on peut imaginer que celui ci est une première version mais que, par exemple quelqu'un se serait rendu compte que c'était étrange dans la bouche de Lucie Aubrac et aurait changé le texte dans les éditions suivantes..."

Ensuite, il peut y avoir erreur de datation. La date a en effet été tamponnée : la date exacte, telle qu'indiquée sur le quotidien d'où est extrait l'article, est donc inconnue.

Il reste que l'hypothèse - que je n'ai pas rejetée - de l'existence de deux textes, l'un traitant spécifiquement de Lucie Aubrac - et résumé par François Delpla -, l'autre énumérant des phrases - très étonnantes, et peut-être déformées (pas nécessairement intentionnellement) par le journaliste - de Lucie Aubrac, se trouve revigorée.

En d'autres termes, accuser François Delpla de falsification me paraît passablement injuste. Le second texte a pu échapper à l'attention de la documentaliste, qui, du coup, ne l'aurait pas transmis à François Delpla. Ce même texte a pu paraître le lendemain.

Bref, si je retire définitivement mon accusation de mensonge, sur ce point - et sur ce point uniquement -, à l'encontre de Jacques Baynac (qu'il accepte mes excuses, relativées par son silence radio, qui encourageait la thèse inverse), il reste qu'il est tout aussi excessif, en ce cas, d'accuser ainsi François Delpla.

En d'autres termes, cher Jean-Robert, je vous prierai de ne pas tomber dans l'excès regrettable qui a été celui, sur cette affaire du Dauphiné libéré, de vos contradicteurs, dont moi-même.

Par ailleurs, je maintiens toutes mes autres remarques relatives à Présumé Jean Moulin, sur lesquelles ni Jacques Baynac, ni Jean-Robert Gorce, ni René Claude, ne reviennent, cette fois...

*** / ***

lue 1586 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1*** contribution effacée
2 Ouh là... de Nicolas Bernard 28 mars 2007 13h13
1 Cher Nicolas, de Jean-Robert GORCE 28 mars 2007 14h27
2 Blanchiment à la sauvette de Jacques Ghémard 28 mars 2007 14h41
2 Sur le fond... de Nicolas Bernard 28 mars 2007 14h52
3 A propos du reportage sur Lucie Aubrac de Séverine Poncet 10 octo. 2012 14h15
4 Merci de françois delpla 11 octo. 2012 10h37

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Présumé Jean Moulin

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes