Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Syrie 1941, La guerre occultée / Henri de Wailly

En réponse à
-1deux affirmations étonnantes : de Laurent Laloup

Pas de délègation de solde pour les familles de FFL de Laurent Laloup le jeudi 22 mars 2007 à 19h40

Bonjour,

Une récente lecture me fait revenir à cette ancienne discussion .

Extrait du livre de Wailly
"« Défendant ce qui reste à la France, il se méfie des appétits des autres. Les gaullistes ? il les considère comme des jouets de l’Angleterre, mais il protège leurs familles. En France occupée, des pensions de secours sont, avec quelques exceptions, versées aux ayants droit passés à la France libre et les épouses de ces dissidents continuent de percevoir une solde de congés d’armistice. Si Darlan déteste, il ne hait pas »

Cette affirmation est contredite par la magistrale étude de Guy Chauliac, consacrée au Service de Santé de la France libre :


"Les délégations de solde furent supprimées par les autorités de Vichy : par exemple la femme d'un médecin lieutenant reçut le 28 décembre 40 du contre-amiral secrétaire d'état aux colonies, la lettre N° 7 547 : « Je suis au regret de vous faire connaître que suite à l'attitude de votre mari, ne me permettant plus de le considérer comme un militaire resté loyal vis-à-vis du. gouvernement légal, la délégation mensuelle de 1 500 F que votre mari a souscrite en votre faveur se trouve révoquée à partir de janvier 1941... Cependant dans un but d'humanité il vous sera alloué un secours consistant en une allocation journalière de 10 F (!) « . Le 13 septembre 1941 une nouvelle lettre N° 10 653 de la même autorité précisait : « le médecin lieutenant... fait l'objet de poursuites judiciaires, en conséquence, je ne puis continuer à vous servir le secours (de 10 F) qui vous a été alloué... « "

Un autre source, citée par Igor va dans ce sens, ainsi que ce témoignage

Cordialement
Laurent

*** / ***

lue 1241 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Complément d'info : de Laurent Laloup 19 déc. 2007 12h07

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Syrie 1941, La guerre occultée

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes