euh... oui! - La terreur et le désarroi - Staline et son système - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La terreur et le désarroi - Staline et son système / Nicolas Werth

En réponse à -3 -2
-1L'archipel du Goulag ou l'île de la tentation ? de Nicolas Bernard

euh... oui! de arcole le mercredi 14 mars 2007 à 17h01

"Je n'assimile certainement pas l'hitlérisme au stalinisme, en vertu de différences notables quant à la vision du monde, l'ambition politique, la méthode de gouvernement et même la manière de réduire/éliminer toute opposition, mais il faut reconnaître que le système concentrationnaire de l'un valait largement celui de l'autre."

Il ne vous échappera pas que la première partie de votre phrase est en contradiction avec la seconde?
Je n'ai pas dit autre chose que ce que vous exposez dans le début de votre conclusion.
Pourquoi faut il que nous divergions quant à la conclusion?
Le système concentrationnaire de l'un n'était PAS comparable à celui de l'autre.
Tout simplement parce que le critère d'exclusion était idéologique, et non raciste.
Un ralliement fervent et passionné au communisme pouvait théoriquement ouvrir les portes, ou tout au moins atténuer les rigueurs de la détention.

(Certains captifs des Viets l'ont fait, en Indo)

Tandis qu'un déporté des nazis pouvait toujours crier "Heil Hitler" tous les matins, ça ne lui apportait aucune mansuétude.

*** / ***

lue 1124 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes