Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Ma guerre à 16 ans / Lucien NEUWIRTH

En réponse à -2
-1Wikipedia de Jacques Ghémard

"C'était un temps déraisonnable" de Laurent Laloup le jeudi 08 mars 2007 à 22h49

Quelques infos tirées de "C'était un temps déraisonnable" dans lequel figure le témoignage de L. Neuwirth :

-"Jean Nocher est arrêté en novembre 1942. Il fut relâché au début de 1943 après être passé devant le tribunal d'Etat à Lyon"

Quand à Lucien Neuwirth, il arrive à Londres en Juillet 43, après avoir connu Miranda. Il intègre ensuite les SAS.
J'ai énormément aimé le livre présenté par Frédérique, où le rôle des SAS sillonnant la France, tels des flibustiers en jeep.
Mais j'ai constaté ensuite une ou deux diffèrences dans le récit fait à G.-M. Benamou . Cela m'a troublé. (des détails mais tout de même)

Cordialement
Laurent

*** / ***

lue 1335 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 on ne rajeunit pas ... de Leon 08 mars 2007 23h19

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ma guerre à 16 ans

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes