Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -2
-1Eh bien soit ! de françois delpla

Statut en gestation de Francis Deleu le mercredi 24 janvier 2007 à 23h04

Bonsoir François, bonsoir à tou(te)s,

Tout d'abord, en acceptant de reprendre un débat interrompu pour cause de trêve des confiseurs, que François Delpla reçoivent mes remerciements.

*** Je commence par la fin : tu tiens décidément beaucoup à ce que le statut ait été paraphé le 3 octobre, et à ce que le JO de Vichy paru le 18 soit exact sur ce point, alors que de tous les documents enfin venus au jour dans les ouvrages de Joly et de Bruttmann aucun n'y fait la moindre allusion et que tous confirment le journal de Baudouin (par ailleurs très inventif) : conseil de cabinet le 30 septembre, des ministres le 1er octobre, point barre. *** (François Delpla)

Que le Statut ait été paraphé (ou non) le 3 octobre m'importe peu ! Il porte la date du 3 octobre. Ce n'est pas une erreur typographique mais un fait et vraisemblablement un choix délibéré. Point d'exclamation!
Conseil du cabinet, le 30 septembre. Conseil des Ministres, adoptant le texte, le 1er octobre. Soumission du texte aux nazis le 2 octobre. Ces derniers ayant d'emblée approuvé le texte (officiellement le 8), le Conseil promulgue la loi en date (ou en choisissant la date) du 3 octobre.
En supposant que le texte ait été signé plus tard - suite au grain de sable dont nous parlerons plus tard (aryanisation des biens) - le choix de la date du 3 octobre indique que le texte, publié le 18 octobre, ne fut pas modifié.
Remarquons que les textes de lois concernant les Juifs d'Algérie - textes n'étant pas soumis à l'approbation préalable par les Allemands - sont publiés au JO le lendemain ou le surlendemain de leur promulgation. Or ces lois s'articulent sur du Statut des Juifs ou y font implicitement référence... alors que le texte n'est pas encore publié.

*** Pour le reste, je mets en doute les plaidoyers d'après guerre, émis dans une atmosphère judiciarisée même si tous n'étaient pas des plaidoiries d'avocats (beaucoup l'étaient). Le système de défense de la plupart, consistant à charger Laval notamment après sa mort (i fsait que dcauser avec les Boches m'sieu même qu'i nous disait rien du tout) convergeait sur ce point avec celui de Laval lui-même : aucune pression allemande (Laval, lui, chargeant Alibert et Peyrouton... d'une manière un rien plus digne que ceux qui le chargent, lui, car il leur donne raison : le statut était une heureuse initiative française, destinée à éviter des initiatives allemandes plus dures -cf. Chambrun, Le "procès" Laval, France-Empire, 1984, p. 115). *** (François)

Pourquoi accorder plus de crédit au gendre et à la fille de Laval qu'aux témoins directs ? Vingt ou trente ans plus tard, l'accusation de "connivence avec l'ennemi" a perdu de sa puissance évocatrice. L'antienne des pétainistes "nous avons pris quelques mesures désagréables pour vous épargner des malheurs encore plus grands, imposés par l'occupant" est nettement plus porteur et exonère plus sûrement le régime de Vichy de ses ignominies.

*** Outre les trouvailles des deux précités, il convient de signaler le travail pionnier de Barbara Lambauer dans sa bio d'Abetz (cf. ). Elle y taille gentiment des croupières à Paxton comme à l'historien allemand Eberhardt Jäckel. ***

François Delpla reproduit un extrait du livre de Barbara Lambauer :

*** Là précisément on touche une question délicate mais centrale pour notre étude : l'interdépendance franco-allemande en matière de politique antisémite, incontestable à notre sens. Il y a un consensus général sur le fait que Vichy cultive son propre antisémitisme, qui n'a pas besoin d'être animé par les Allemands. De ce fait, le gvt français peut poursuivre une politique antisémite autonome. Il n'y a pas lieu ici de contester cette judéophobie purement française, et dans ce contexte nous devons confirmer ce que formulent Marrus et Paxton : "toute idée d'un simple 'diktat' allemand peut être écartée sommairement". Cela dit, nous estimons que l'on ne peut pas non plus parler de l'absence complète d'une quelconque pression du côté allemand; thèse aussi éloignée de la réalité que celle d'un diktat allemand. Car les deux thèses méritent d'être nuancées et rapprochées. (livre de 2001 à partir d'une thèse soutenue en 2000, p. 197) *** (souligné par mes soins)

Je ne vois pas où Lambauer taille des croupières à Marrus et Paxton ? Et pour procéder à la manière Delpla, je renvoie vers l'une de mes contributions :

*** Pour ma part, je la trouve un rien timide, comme souvent les pionniers, soit qu'ils ne veuillent pas faire trop de peine aux anciens, soit qu'eux-mêmes avancent d'un pas titubant dans la voie de la nouveauté. L'antisémitisme autochtone me paraît bien trop circonscrit à certaines sphères (les maurrassiens essentiellement, dont fait partie Alibert) pour ne pas avoir besoin, chez un Peyrouton, un Laval ou même un Pétain, de vitamines d'outre-Rhin (non point que le nazisme convainque intellectuellement, mais parce qu'on cherche comment lui plaire). **** (François)

Et pourquoi tant de discrétion entourant la phase d'élaboration du Statut ? Pour plaire aux Allemands ? Pourquoi cette frénésie législative qui ira jusqu'à inquiéter les Allemands ? Pourquoi un Statut plus dur que celui imposé en Allemagne et qui surprend même Werner Best le plus antisémite des antisémites du MBF à Paris ?

*** Quant à franciser encore plus les choses en disant que le statut était en germe sous la IIIème finissante, cela me paraît tout à fait improbable. Du moins si nous parlons bien du statut, c'est-à-dire de l'apartheid à l'encontre de tous les Juifs, même issus de familles assimilées depuis des siècles. Pour les rafles et les internements de suspects il en va différemment, la xénophobie des années 30 ayant sans doute quelque peu déteint sur les élus en quête de réélection, fussent-ils de bons républicains. *** (François)

Et tout l'arsenal qui a précédé le statut, qu'en fais-tu ? Et les dénaturalisations de 1938 qui touchaient essentiellement les Juifs ? Le processus était en marche et s'accéléra dès la mi-juillet 1940.
Pour terminer, je reproduis le discours que Pétain devait prononcer dans le courant du mois de septembre. Son entourage l'en dissuada. Dommage car les Français aurait découvert le vrai visage de l'homme providentiel

*** Jour après jour, en dépit des reniements et des mensonges, les Francs-Maçons seront expulsés de l'Administration française, les Juifs recevront un statut. Ils cesseront d'être citoyens français pour devenir sujets français avec toutes les conséquences qu'entraîne ce dégraissement. Seuls parmi eux les combattants authentiques conserveront la qualité de citoyens. Quand aux immigrés indésirables, juifs ou non, installés en France depuis 1918, ils seront expulsés du territoire. ***

A chacun de juger !

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 3940 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Quelques précisions de françois delpla 25 janv. 2007 06h57
2 Les lois de 1938 de Francis Deleu 25 janv. 2007 21h51
3 L'antisémitisme français, parlons-en ! de françois delpla 26 janv. 2007 10h36
4 La Vieille France de arcole 26 janv. 2007 11h31
5 soyons précis de françois delpla 26 janv. 2007 11h50
6 Et chez Drumont... de René CLAUDE 26 janv. 2007 12h35
7 Après une lecture... de René CLAUDE 26 janv. 2007 12h49
8 Je souscris de françois delpla 26 janv. 2007 13h52
9 c'eut été prématuré! de arcole 27 janv. 2007 16h21
10 à présent je pense que... de françois delpla 27 janv. 2007 16h42
7 Rebatet - Drumont - Hitler de Francis Deleu 26 janv. 2007 14h35
7 Une étude de Michel Winock de René CLAUDE 27 janv. 2007 17h02
8 Absorbé par la lecture ! de Francis Deleu 27 janv. 2007 18h00
9 "1933" de G.P. 08 févr. 2007 16h09
8 Statut en lente gestation ? de Francis Deleu 29 janv. 2007 13h08
9 Le réel et le "rationnel" de françois delpla 29 janv. 2007 14h03
4 De l'usage abusif d'un terme ! de Francis Deleu 26 janv. 2007 13h14
5 La divine surprise.... de Léon BEL 26 janv. 2007 14h37
6 Pas trace... de René CLAUDE 26 janv. 2007 14h46
7 alors , RC, on érgote? de Léon BEL 26 janv. 2007 15h48
8 Antisémitisme sentimental et antisémitisme rationnel de françois delpla 26 janv. 2007 16h21
9 Oui... de René CLAUDE 26 janv. 2007 17h20
10 "Action" de G.P. 26 janv. 2007 18h39
11 distinguons ! de françois delpla 26 janv. 2007 21h01
12 " Nouveauté" de G.P. 26 janv. 2007 22h23
12 l'Allemagne? Pas pire! de arcole 27 janv. 2007 11h58
13 Serions-nous d'accord ? de françois delpla 27 janv. 2007 13h39
14 Oui... de René CLAUDE 27 janv. 2007 15h12
15 rationnel? de arcole 27 janv. 2007 16h07
15 " Et maintenant" de G.P. 27 janv. 2007 16h08
13 "Halte au feu" de G.P. 27 janv. 2007 13h51
9 Maurras... de René CLAUDE 27 janv. 2007 17h07
8 Heu... ? de René CLAUDE 26 janv. 2007 17h26
7 "Statut" maison ou non ? de Francis Deleu 26 janv. 2007 15h52
4 Avant 33 de Francis Deleu 16 mars 2007 13h18
5 merci de françois delpla 17 mars 2007 08h46
3 Lois et réglements xénophobes d'avant-guerre de Laurent Laloup 31 août 2008 11h18
3 Rebatet et le statut de Juifs de Francis Deleu 30 mars 2009 13h01

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes