Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Nous avons tué Darlan / Mario Faivre

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Ce serait dommage ! de Francis Deleu

Courte-paille de Laurent Laloup le mardi 02 janvier 2007 à 20h27

Le témoignage de Ragueneau (publié en 1976) :

Nous étions arrivés ensemble, ou peu s'en faut, au cap Matifou, une semaine après le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord. Le « camp «  n'était en réalité qu'une ferme modeste, à quelques kilomètres d'Alger, et dont le principal attrait résidait en ce qu'elle ouvrait ses volets disjoints sur une plage bucolique. Une bonne partie des gaillards qui, dans la nuit du 7 au 8 novembre 1942, avaient flanqué dans la ville une pagaille mémorable destinée à faciliter le débarquement, s'étaient retrouvés là, les oreilles encore bourdonnantes et la tête un peu vide, rameutés par un mot de passe et le « téléphone arabe ». Jean Bonfonti s'agitait énormément pour tenter de mettre un semblant d'ordre dans cette cour des miracles, cependant que Michel Bokanowski Bernard Pauphilet, Gaëau, Brissonnière et moi-même faisions, entre Alger et Matifou, d'incessantes navettes pour arracher des décisions claires touchant notre avenir guerrier.
Nous avions décidés de rester groupés, mobilisés, opérationnels et, si nécessaire, offensifs car nous éprouvions la plus vives méfiance pour les lendemains de révolution, si fertiles en appropriations incongrues, retournements de vestes et règlements de compte
(...)
Je n'éprouve aucune gêne ni aucun scrupule rétroactif à dire que l'idée d'exécuter Darlan fut de moi.
(...)
Nous avions, à quelques-uns, annexé une grange, dépendant de notre petit domaine, et organisé, à base de paille et de matelas récupérés, un confort précaire mais suffisant. Il nous avait, en effet, paru plus sage de réserver les pièces habitable du bâtiment principal à nos conférences, liaisons et paperasseries dont la génération spontanée résulte, dans nos sociétés, de tout rassemblement de plus de trois personnes. Après dîner, à la bougie, nous devisions interminablement.
(...)
Un soir nous étions ainsi réunis, j'exposai à notre petit groupe le point où m'avaient conduit mes réflexions et nos craintes communes.
(...)
Nous étions quatre, dans notre coin, et la lueur pauvre de la bougie donnait aux visages les ombres d'un tableau de La Tour. Je leur dis ce qui me semblait s'imposer : « il faut descendre Darlan. Et très vite . »
(...)
Il y avait là Tournier, Gross et Bonnier de la Chapelle.
Pour finir, je leur proposai : « On tire à la courte paille. Celui qui hérite du brin le plus court fait le nécessaire. D'accord ? »
(...)
Bonnier approcha la sienne, mesura et dit : « Non, c'est moi »
Deux jour plus tard, l'état-major anglais demanda à notre groupe s'il pouvait, avec des Dodges et du matériel fourni par la Ire armée, traverser l'Algérie dans le temps plus bref pour secourir le camp de Sbeitla, assiégé par les forces de l'Axe. (...)
Comme convenu, Bonnier de la Chappelle resta à Alger « pour faire le nécessaire »
Le 24 décembre, il exécutait l'amiral Darlan.
Le 26 décembre, il était lui-même fusillé


Le tirage au sort a lieu le 19 novembre.
Bonnier, tout à son projet, ne peut participer aux actions du Special Detachment auquel , je pense, il appartient.
Le 25 novembre, le Corps Franc d'Afrique est créé avec ceux de Matifou, et bien entendu Bonnier en est.

Cordialement
Laurent

*** / ***

lue 938 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Nous avons tué Darlan

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes