Que dire de plus... - Les tentatrices du diable - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les tentatrices du diable / François Delpla

En réponse à -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1liberté d'expression? de arcole

Que dire de plus... de Thiriel le mardi 31 octobre 2006 à 14h24

... si ce n'est que votre argumentaire me laisse presque sans voix.


Je vous cite:
Il y aurait donc des vérités désagréables à rappeler?
Il est devenu indécent, insoutenable, et hérétique de critiquer le nazisme ici? Est-il encore permis de dire du mal de Hitler?


Qui vous muselle ici ? Et outre vos sentencieuses remarques crypto-diffamatoires sur vos contradicteurs, où sont vos arguments concrets quant à ce que vous prétendez analyser, en l'espèce Hitler étant déjà le plus grand des criminels (ce dont personne ne doute), serait en plus le dernier des crétins ( et aurait, en plus monté de toute pièce son expérience militaire durant la 1e GM) ?

Je ne prétends pas, moi, détenir la vérité révélée toute crue quant aux aptitudes politiques et militaires du "soldat" puis du "dirigeant Hitler". Je cherche à véritablement comprendre. Mais vos leçons de morale permanentes n'ont rien à voir avec un débat historique. Réservez les aux "négagas" ou à un jeune public peu au fait de ce genre de subtilités.

Je vous cite à nouveau:
Quant à Napoléon, il a eu à faire face à des coalitions qui menacaient déjà la France, avant même qu'il ne parvienne au pouvoir, et c'est toute la différence entre un grand capitaine de l'Histoire, et un charlatan gangster.

Hitler a agressé un monde en paix, et ce n'est que lentement que les coalitions se sont mises en place. Les premières défaites des nazis, de ce fait ont été longues à venir... parce que l'ère des victoires faciles était révolue.

Napoléon, lui, a eu à combattre des ennemis déjà armés contre la France, et ses victoires ont été dues à son génie militaire, contre des adversaires puissants et mobilisés.

Comment comparer ce qui n'est pas comparable?
La Grande Armée, elle, a pris Moscou. Et sans stuka ni panzer!


Evoquer Hitler et Napoléon dans le même paragraphe n'est en rien établir une comparaison "morale" ou de compétence entre les deux. Je voulais simplement illustrer l'absence de définition claire en ce qui concerne le "génie militaire" réel ou supposé des uns et des autres, et en relativiser la portée en montrant que Napoléon avait, lui-aussi, commis des erreurs de haute stratégie de premier ordre. Nous pouvons en discuter en privé si vous le souhaitez, mais je me permets de vous conseiller de préparer vos "biscuits".

Pour le reste, vous êtes encore une fois sur le terrain de la morale qui ne m'intéresse pas ici. Qu'Hitler ait profité des faiblesses de ses adversaires, c'est évident. C'est même le propre de tout entreprise de conquête. La question posée est quel fut son rôle direct, ses décisions, selon quelles modalités et en suivant le cas échéant quel plan directeur.

Sous-estimer voire ignorer le danger nazi fut peut-être la faute cardinale des démocraties dans les années trente. Elles furent par conséquent incapables de lui opposer un front uni et en cela d'ailleurs, la France est très loin d'être l'unique responsable. Reste à savoir si cette sous-estimation fut la conséquence des calculs d'Hitler et de sa capacité de manipulation (Thèse Delpla, dont je ne partage pas l'aspect systématiquement "under control" ou presque), ou si ses "réussites" politiques et militaires jusqu'en 1941-42 ne furent qu'une succession de hasards à la portée du premier porte-flingue venu.

Et vous vous autorisez à qualifier cela d'apologie du nazisme ?

*** / ***

lue 1281 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Postures dénonciatrices de René CLAUDE 31 octo. 2006 15h17
2 Parfaitement résumé de Thiriel 31 octo. 2006 16h37
1 Qui me musèle? de arcole 31 octo. 2006 18h25
2 Morceaux choisis de Thiriel 01 nove. 2006 10h58
3 partiel et partial de arcole 01 nove. 2006 11h49
4 Halte au feu ? de Thiriel 01 nove. 2006 13h02
5 le soldat Hitler? de arcole 01 nove. 2006 14h56
6 le texte de Mézerette de arcole 01 nove. 2006 15h42
7 C'est ça, chacun jugera sur pièce. de Thiriel 01 nove. 2006 18h32


 

Participer à l'ensemble du débat sur Les tentatrices du diable



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes