Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage / Serge Desbois

En réponse à -6 -5 -4 -3 -2
-1RC 4 de Jean RAVET

Col de Lung Phai - Octobre 1950 de Jean STEPHAN le vendredi 12 mai 2006 à 04h53

Houston le 11 mai 2006

Cher monsieur,

Merci pour votre réponse.
Mais je ne crois pas que le Lieutenant Stephan auquel vous faîtes références, soit mon père. En effet à cette époque, papa était en métropole en train de finir son congé de fin de campagne, après avoir passé 2 années, 3 mois et 20 jours à Tourane au 1ier REC.
Il n'est arrivé au 3ième REI que le 25 mars 1950, affecté à la CCR.
En faite ma question porte sur la présence de soldats français dans la région de Dong Khé à la fin du mois d'octobre 1950 et combats sur le col de Lung Phai. En effet, papa a obtenu une citation à l'ordre du Corps d'Armée pour son rôle dans des combats le 21 octobre 1950. Voici le texte de la citation.
================================================
Par Ordre général n°142 en date du 3 novembre, le général de la Tour, commandant p.i. la zone opérationnelle du Tonkin, cite à l'ordre du Corps d'Armée
…. Stephan Eugène Robert, capitaine de réserve en t.T
3ième régiment étranger Infanterie
"Officier hors pair, d'un courage exemplaire, ayant le sens du commandement à une degré exceptionnel. Lors des combats du col de Lung Phai, le 21 octobre 1950, après 2 jours d'engagements meurtriers, a rallié les éléments dispersés de son bataillon et se chargeant lui-même de la dernière arme automatique, a ramené ce détachement à la base de Langson à travers une zone occupée par les rebelles, au prix de combats continuels allant jusqu'au corps à corps. L'initiative énergique ainsi que son courage ont permis à cet officier de sauver la valeur d'une compagnie de Légionnaire. Déjà cité.
Ces citations comportent l'attribution de la croix de guerre des TOE, avec palme.
SP 38446, le 13 novembre 1950
Le Général d'Armée De la Tour, commandant p.i. la zone opérationnelle du Tonkin
Le Lt colonel Fournier, chef d'EM ZOT
Signé Fournier
=============================================
Pour quelqu'un qui connaît un peu la chronologie de l'Affaire de Dong Khé et du désastre de la RC4, ce document pose problème et interroge.
- Soit il s'agit d'un autre col de Lung Phai que celui situé après la cote 702 et avant l'ancien poste de Na Pa, et j'aimerai savoir par curiosité où il se trouve. Forcément proche de Langson, car nous sommes dans les derniers instants (le 21 octobre 1950) de l'évacuation de cette ville.
- Soit il s'agit d'une énorme erreur de la part d'un secrétaire, peu familier avec la géographie de la Z.O.T. et qui a voulu expédier rapidement une tache donnée par un officie supérieur – rappelons-nous l'affolement qui régnait à Hanoi en novembre, avant l'arrivé de De Lattre. On aurait confondu les dates (11 octobre et 21 octobre) et les lieux (Col de Lung Phai avec Lung Vai). Cela cadrerait mieux avec la chronologie car on ferait référence alors aux combats menés lors de la retraite du Groupement Rose.
- Soit effectivement le texte de cette citation est juste et dans ce cas là, il faut rajouter un chapitre à l'histoire de la RC4… car il y aurait eu encore des combats importants du coté du coté du col de Lung Phai, le 19, 20 et 21 octobre 1950… car il aurait eu un groupement de légionnaires de la valeur d'une compagnie qui arrive à se frayer un passage jusqu'à Langson… ce groupement étant récupéré par l'Armée française (Où? Quand?).

Personnellement je penche pour la 1ière hypothèse. Mais j'ai beau passer de long moments sur les cartes d'Etat-majors de Langson et ses environs, je ne trouve pas.
Toute aide sera la bienvenue.

Bien cordialement
Jean STEPHAN

*** / ***

lue 2556 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes