Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le sang des Alpes / Robert Chavanac

En réponse à -4 -3 -2
-144ème Brigade de DCA US de Laurent Laloup

1e DFL à l'Aution. de arcole le jeudi 13 avril 2006 à 11h52

Il n'y avait pas que de la DCA, mais aussi des unités aéroportées américaines, qui avaient progressé depuis le 15 Aout, de la région de Draguignan, jusqu'au Nord de Menton, notamment 517th PCT, 460 th, 596th, et aussi une unité nippo américaine, le 442nd.
Au moment de la bataille des Ardennes, en décembre, une bonne partie de ces troupes aguerries avaient été transférées en Belgique.
Les Américains n'ont pas du tout participé à l'offensive française, qui était même plutôt mal vue au niveau supérieur. Des vétérans m'ont affirmé que quand la relève a eu lieu, les Américains sont partis sans donner aux Français les plans des champs de mines, pour les dissuader de tenter d'aller plus loin.
Pour ce choc frontal, des troupes africaines avaient été amenées à pied d'oeuvre, dûment préparées psychologiquement par la distribution d'alcool, et aussi d'amulettes porte bonheur, que les pauvres bougres, confiants dans la parole de leurs chefs, croyaient vraiment protectrice. Les gens de l'Escarène ont vu redescendre des Dodge chargés de morts, aux ridelles ruisselantes de sang. Ils furent inhumés dans l'urgence sur un terrain de l'Escarène, avant la création du Mémorial actuel.
Les chars de l'Aution, en petit nombre, participèrent à l'assaut de la Redoute ruinée. C'étaient des M.5 Stuart, armés d'un canon de 37. L'un d'eux bascula dans un éboulis, et demeura là, renversé, pendant des décennies, vandalisé et pillé par des collectionneurs. Ce n'est que l'an dernier qu'il a été remonté.
L'appui aérien fut assumé par des P.39 Airacobra, du groupe Travail. L'un d'eux, abattu par la FLAK, tomba prés de Lucéram, pilote parachuté.
Le Massif de l'Aution fut déminé par des prisonniers allemands. Prés de la cime de Raus, une grande fosse fut creusée, où furent jetées, pêle mêle, toute la ferraille et les barbelés ramassés. Cet important gisement ferreux fait encore tinter les détecteurs, de nos jours.

*** / ***

lue 942 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Notre Sud regorge de saletés... de d.zambon 13 avril 2006 12h01
2 arrrgghh!!!!!! de d.zambon 13 avril 2006 12h23
3 ...qu'on se la "soit" coulée douce... de Leon 13 avril 2006 12h39
4 erreur n'est pas faute de arcole 13 avril 2006 17h45
5 Mais c'est la vairyté!! Pardon : vérité!! de Claire 14 avril 2006 15h17
6 vestiges en pays niçois. de arcole 14 avril 2006 20h20
3 BRAVO! de Grozibou 16 avril 2008 18h09
4 effet d'optique... de d.zambon 16 avril 2008 19h53
5 Mon stylo ne souligne pas en rouge de Jacques Ghémard 16 avril 2008 21h23
5 Et je ne parle pas des miennes, de fautes! Boudiou! de Grozibou 17 avril 2008 10h17
2 bon voisinage de arcole 13 avril 2006 17h42

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le sang des Alpes

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes