Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


Le magazine de l'histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Batailles & Blindés / Collectif

En réponse à -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1susceptibilité mal placée de d.zambon

c'est parti! de arcole le vendredi 17 mars 2006 à 17h03

Bon, alors on se frite?
Cher ami Zampon, toutes considérations matérielles mises à part, ce qui fait la valeur d'une armée, c'est sa fibre morale et sa valeur combative.
Il est bien évident que toute nation peut puiser dans sa population des éléments déterminés pour constituer telle ou telle unité de combattants d'élites. Mais cette petite cohorte n'est nullement représentative de la valeur moyenne du fantassin de base.
Les Polonais, surclassés matériellement, ont quand même participé, aprés l'écrasement de leur armée, à maintes batailles de la guerre avec une agressivité et une vaillance qui ont fait l'admiration de leurs alliés.
Rien de pareil avec le soldat italien de base, que ce soit face à la France, la Grèce, la Yougoslavie, encore moins l'armée britannique, et ne parlons pas de l'échec total du CSIR sur le Front de l'Est.
Ils n'auront été finalement efficaces que pour finir d'écraser la république espagnole en 1939. Mais même dans ce cas, il s'agissait d'unités "politiques" trés motivées, et non de l'armée régulière.

La vérité, c'est que les Italiens dans leur immense majorité ne voulaient pas faire cette guerre aux côtés de Hitler, Versailles ou pas.
Leur tradition garibaldienne les aurait plutôt portés à venir au secours de la France, et Mussolini n'a pas eu suffisamment le sens de l'histoire, qui aurait fait de lui un grand chef d'Etat. Il n'a vu, cupidement, dans le court terme, que la possibilité de participer au pillage des vaincus(Nizza, Savoia, Corsica, Tunisia). Ce prétendu héritier des césars a manqué de grandeur.

En témoigne la réflexion de Ciano, signifiant l'entrée en guerre de l'Italie à l'ambassadeur de France : "Même si vous m'offriez maintenant toute la Tunisie, rien n'y ferait. Les dés sont jetés! NOus entrons dans la guerre!"

"Oggi e il giorno della nostre irrevocabile decizione"
clamait, au balcon du Palazzo Venezia, celui qui finirait sa vie, cinq ans plus tard, pendu à un crochet de boucher à Milan.

Pour les combats dans les Alpes, et en particulier à Menton, vous pouvez consulter "Le sang des Alpes" paru en 1969.(Présenté sur ce forum).(1) C'est romancé, mais basé sur de la documentation officielle du SFAM. Vous y verrez que l'armée italienne, quoi que vous en disiez, a attaqué en masse, et même avec une certaine précipitation, pour se saisir le plus possible de "gages territoriaux" avant l'armistice.
La frontière franco italienne, dans les délires mussoliniens, devait être portée sur la Siagne, au pied de l'Estérel, c'est à dire annexer Cannes et Antibes, en plus de Nice.




(1) Sorry, je suis moins futé que Léon, je n'ai pas trouvé le processus pour mettre la couverture en marge.

*** / ***

lue 883 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Ben heu, je ne crois pas qu'il soit présenté de Jacques Ghémard 17 mars 2006 18h24
2 Le livre qui fait défaut de Francis Deleu 17 mars 2006 19h00
1 beati pauperes spiritu de d.zambon 17 mars 2006 20h40
2 désolé, no comment de arcole 17 mars 2006 21h44
3 je vous demande pas de m'approuver, mais de ne pas juger sur la foi de vieilles rancunes de d.zambon 17 mars 2006 21h46
3 me permettre de juger? de arcole 17 mars 2006 23h30
4 certes de d.zambon 18 mars 2006 08h04
4 quant à Gallo et Cavanna de d.zambon 18 mars 2006 08h15
5 insaisissable objectivité! de arcole 18 mars 2006 14h26
6 Bon, à part ça, mon article ???? de 13emeDBLE 18 mars 2006 20h19

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Batailles & Blindés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes