Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre

Notre Avant-Guerre / Robert Brasillach

 

Une bonne question de René CLAUDE le samedi 04 mars 2006 à 13h50

Pierre Assouline connait bien pour l'avoir étudiée dans différents livres la période de l'occupation et les positions prises par les écrivains et intellectuels français durant les années noires. Dans son journal littéraire en ligne, il écrit à propos de la nouvelle édition d'une bio de Corneille par Brasillach (extrait) :

Je ne suis pas de ceux qui jettent un voile prétendument pudique sur l'oeuvre littéraire (Drieu La Rochelle) ou historique (Jacques Benoist-Méchin) des collaborateurs de l'occupant, livres que je n'ai jamais cessé de lire et de relire - dans leur édition d'origine si possible afin d'éviter tout trucage pauvertien. La dégueullasserie de ses Décombres ne m'a jamais empêché d'apprécier le Rebatet des Deux étendards ou de l'Histoire de la musique ; l'ignominie de certains textes de Brasillach ne m'a pas écarté de Notre avant-guerre, non plus que de son Histoire du cinéma écrite avec Maurice Bardèche ; pour ne rien dire de l'oeuvre de Céline que je place au plus haut malgré Céline (c'est moi qui souligne) ; que ceux que cela intéresse se reportent au Fleuve Combelle, petit livre écrit autrefois pour tenter d'y voir clair en moi à ce sujet, ou à L'épuration des intellectuels. Mais quelle urgence absolue, quelle nécessité impérieuse, ont-elles commandé de rééditer en 2006 ce Corneille très daté, au moment même où l'on publie, de surcroît sous la même marque, une biographie complète s'appuyant sur les travaux les plus récents ?
Une bonne question pour laquelle Assouline esquisse une réponse pertinente même si incomplète - forcément, car la fascination plus ou moins exprimée pour les grands apostats des lettres est toujours vivace... !
Il faudrait savoir : si c'est pour l'année Corneille, c'est lui qu'il faut servir et on se fiche bien de la contextualisation de l'écriture de l'auteur ; si c'est pour mieux sonder l'âme de Brasillach, pourquoi pas, mais laissons Corneille en dehors du coup et ne mêlons pas son anniversaire à cette histoire ! A moins qu'il ne s'agisse plus simplement de faire du bruit à l'occasion d'un événement, spécialité germanopratine sans grand rapport avec l'exaltation du génie du Cid. Mais pour mieux se faire comprendre, peut-être convient-il alors d'éclairer la ville et le monde à l'aide de cet excellent précis qu'est Intelligence avec l'ennemi (Gallimard, 2001 et Folio) de l'Américaine Alice Kaplan.

Lire le texte intégral :


Bon week-end,

RC

*** / ***

lue 936 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Notre Avant-Guerre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  5 requêtes