Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Himmler's Secret War / Martin Allen

En réponse à -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Ouaip! de Etienne Lorenceau

Himmler et Heydrich de françois delpla le dimanche 13 novembre 2005 à 14h02

***Aussi comme les tentatives de négotiations ne sont clairement pas une motivation (voir les tentatives infructueuses de Schellenberg vers Churchill deja rapportées sur ce site), quelles seraient les hypothèses crédibles?***

Vous avez raison. Exclure les hypothèses de la panoplie de l'historien, ce serait comme supprimer l'azote dans l'air. L'historien sait bien qu'il ne dit jamais des vérités (sauf du genre 2 et 2 font 4), mais toujours des probabilités et il s'agit d'en déterminer le degré.

Depuis hier, j'ai un peu remanié et surtout enrichi mon commentaire. J'ai notamment souligné le fait que Murphy mentait, en 1964, dans son témoignage, en disant qu'il était en voiture avec Himmler entre le camp et la villa. C'est-à-dire au moment où on a probablement remis une ampoule de cyanure à Himmler.

Je l'ai déjà dit ici ou là et consigné sur mon site mais peut-être n'est-il pas inutile de le redire : ce qu'il y a à expliquer, ce n'est pas qu'un ordre soit parti d'éliminer Himmler, puisque cet ordre était permanent depuis la mise en place des plans "Foxley". Les dirigeants nazis étaient épiés, leur exécution coulait de source à la moindre baisse de garde.

Scoop (ou anti-scoop ?) : j'ai d'ailleurs passé aussi une partie de mon séjour londonien à essayer d'éclaircir l'exécution de Heydrich à Prague en mai 42... et je n'y suis pas arrivé bien que les archives soient beaucoup moins filtrées. Il semble qu'il y ait eu une demande de la part de Benes, réfugié à Londres, mais Churchill a-t-il été consulté ? Peut-être entre deux portes. Aucune délibération ne permet d'être affirmatif. Sans doute la chose allait-elle de soi, du moment qu'un dirigeant nazi de premier plan s'exposait hors du Reich, et que le gouvernement en exil du pays concerné était d'accord.

Donc la question n'est pas : pourquoi un ordre d'exécution, mais pourquoi n'est-il pas rapporté avant le 23 mai, ce qui déjà change la perspective. Il y avait non pas une impulsion à donner mais un frein à serrer.

Si Himmler détenait des secrets gênants pour les Britanniques, une chose est sûre : on nous les dirait aujourd'hui. Or tout ce qu'Irving a trouvé, c'est une confidence d'avril de Churchill à l'amiral Cunningham, suivant laquelle il serait prêt à traiter même avec Himmler si cela pouvait abréger l'effusion de sang. Or précisément il ne l'a pas fait ! C'est donc qu'il estimait la condition non remplie, et Himmler pas vraiment détaché de son maître.

Si donc Albion n'a pas souhaité la mort de Himmler pour l'empêcher de parler, c'est qu'il s'agissait de l'empêcher d'agir. Ce qui compte ici, c'est l'idée que se faisait le gouvernement de Londres des difficultés de la prise en main du Reich vaincu par les troupes d'occupation. Il apparaît que Churchill souhaitait utiliser les services de l'amiral Dönitz, le nouveau Führer désigné par l'ancien, mais uniquement pour inciter les troupes allemandes à se rendre et à livrer leurs armes. Or Dönitz tarde à rompre avec Himmler et ne le fait vraiment, d'après lui-même, que le 10. Il faut bien quelques jours pour qu'on mesure son degré de sincérité.

Cela nous rapproche dangereusement du 23 !

*** / ***

lue 1052 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une autre hypothese de Etienne Lorenceau 13 nove. 2005 18h14
2 Eh bien suivons la piste ! de françois delpla 13 nove. 2005 18h41
3 La nuit et le moment de Etienne Lorenceau 13 nove. 2005 20h48
4 Remise à plat de françois delpla 14 nove. 2005 07h35
5*** contribution effacée
6 C'est dommage de Etienne Lorenceau 16 nove. 2005 10h03
7 Last word de Nicolas Bernard 17 nove. 2005 00h07

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Himmler's Secret War

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes