Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Mémoires / Raymond Aron

En réponse à -3 -2
-1Et Zidane n'aurait pas été au Stade de France... de Nicolas Bernard

Objection! ... au stade de la Grande Wallonia ... de Francis Deleu le mercredi 29 juin 2005 à 17h56

... s'il n'y avait eu le Grand Charles pour s'opposer à l'AMGOT.

Et puis, sans envolée lyrique, sans souffle épique, sans une belle dose d'utopie et beaucoup d'illusions... l' Europe serait restée celle de ma studieuse (?) jeunesse.

Petit exemple exhaustif :
De Bruxelles à Paris à bord d'une vieille 2 CV, amoureusement rafistolée, qui avalait les pavés du Nord à la stupéfiante vitesse de 40 km/h par vent arrière !
Douanes belgo-françaises ! Fouille en règle par des cerbères en uniformes soupçonnant un trafic de "sèches" (de nos jours on dit "clopes" et en beau français "cigarettes"). La 2 CV y laissait quelques vis et boulons à défaut de plumes. Quelques bornes plus loin, le scénario se reproduisait. On avait intérêt à vérifier les freins de son véhicule et de s'arrêter pile pour éviter d'être expédié ad patres par ce qu'on appelait la douane volante. Ce n'était pas, comme on pourrait le croire, des aviateurs mais des douaniers motocyclistes qui vous guettaient au coin d'un bois.
Au retour, c'était les douaniers belges qui justifiaient leurs émoluments. Ah! Le flacon d'eau bénite provenant de la grotte de Lourdes, cadeau pour une vieille tante pieuse ! Pour éviter qu'un nez sacrilège ne vérifie le contenu de la bouteille et ne vienne polluer le précieux liquide, le voyageur préférait acquitter les droits de douanes sur les alcools et spiritueux.

Anecdote sans intérêt ? Revenons à l'Europe des années 50 ! Additionnons les anecdotes de ce genre ! Un referendum aurait récolté 99,999 % de oui. Le 0,001 % étant l'exception qui confirme la règle. (Je ne désigne personne... des fois où.... §:-))

Blague à part, les gaullistes (si tant est qu'ils aient jamais existé) portent avec les communistes une large part de responsabilité dans ce premier échec politique de l'Europe. Et ils y ont finalement perdu. L'OTAN a perduré, et le réarmement de l'Allemagne - des Allemagne - a été relancé. (Nicolas)

Blague à part itou ! La CED fut effectivement torpillée par les souverainistes qui se disaient gaullistes, par les... euh... par les "France d'abord quand même" et par les communistes.
Quant à de Gaulle, je reprends ce qu'il disait : " ...il faut d'abord que l'Europe existe, en tant qu'entité politique, économique, financière, administrative et, par ­dessus tout, morale, que cette entité soit assez vivante, établie, reconnue pour obtenir le loyalisme congénital de ses sujets, pour avoir une politi­que qui lui soit propre et pour que, le cas échéant, des millions d'hommes veuillent mourir pour elle." Toujours d'actualité ? Ou est-ce que je rêve ?

Enfin, je m'en voudrais de ne pas vous livrer une lettre ouverte d'un Tchèque qui aurait pu être plombier :

Je sais que ça n'a rien à voir avec la CED mais tout de même!

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 811 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Ach............ de Prosper Vandenbroucke 29 juin 2005 20h57

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Mémoires

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes