Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Aubrac, les faits et la calomnie / François Delpla

En réponse à -24 -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Braveheart II de Nicolas Bernard

Deux points... de Jean-Robert GORCE le vendredi 24 juin 2005 à 14h29

Bon encore deux petites choses et après j'arrête car il faut que je travaille (je ne suis toujours pas prof...).

1) "La seule explication du retard de Moulin repose sur le témoignage de Raymond Aubrac."

Faux. Deux autres témoignages sont à prendre en compte : celui de Serreulles, qui devait accompagner Moulin et Aubrac mais s'est trompé sur l'heure du rendez-vous (il est venu à 13 h, au lieu de 14 h)

Pas du tout. Serreules dit (Nous étions faits pour être libre) : "Le matin du 21 juin je croise Jean Moulin en compagnie de Raymond Aubrac, sur le pont Morant. Aubrac me dit: "Nous nous rencontrerons cet après-midi mais nous n'aurons pas le temps d'un aparté ; alors, comme il faut que l'on fasse connaissance, voulez-vous que l'on dîne ce soir après notre réunion de l'après-midi ?" Aussitôt nous convenons d'un rendez-vous ferme, au restaurant, chez la mère... Untel, pour 7 heures.
[...] Tout nouveau à Lyon, ne sachant pas qu'il y a deux funiculaires
(ça j'ai vérifié, c'est vrai) je me trompe et rate le rendez-vous pour monter à Caluire.
OK

Or Aubrac dit (Où la mémoire s'attarde): "Le 21 juin, je rejoignis Jean Moulin place Carnot. Il était accompagné d'un jeune homme jeune, grand, fort bien vêtu qu'il me présenta sous le nom de Sophie. Sophie - Claude Bouchinet-Serreules - nous quitta. Nous prîmes un tram Moulin et moi"

Bon. Cherche l'erreur. Et ne viens pas me servir une fois de plus les défaillances de la mémoire.


"et celui de De Graaf, qui devait amener le colonel Schwartzfeld à Moulin et Aubrac."

Ca OK.

Le fait est que les historiens n'ont même pas cherché à retracer la chronologie exacte de cet épisode. L'heure de la réunion n'est même pas connue avec certitude : 14 h ? Si oui, Moulin est lui-même responsable. 14 h 30 (plus probable) ?

Non. Moi je penche pour 14 heures. D'ailleurs tous les autres participants sont arrivés pour cette heure-là.


la demi-heure de retard se case parfaitement.

Ils n'ont pas 1/2 heures mais environ 50 minutes de retard. Inpensable pour un homme comme Moulin qui a justement laissé des consignes très strictes sur les délais d'attente à observer. Et puis, bon, je veux bien croire au hasard mais la coïncidence qui veut que Barbie entre 3 minutes après Moulin. Mouais...
Moi je pense surtout que Moulin - ou la personne qui devait le mener chez Dugoujon - était connu, et attendu.

Donc, rien de bien mystérieux, je le répète.

Ben moi, je trouve pas que ce soit vraiment limpide ;-/

2)Or, tu prétendais que tout partait de Lucie Aubrac : navré, mais là encore c'est tout simplement faux.

Je n'ai pas affirmé que TOUT partait de L.A., mais que la PREMIERE à avoir lancé une accusation c'était elle, et cela dès le 22 juin.
Moralité : avant de me traiter de menteur, il faut lire attentivement ce que j'écris ;-)))

Bon maintenant j'arrête parce que j'ai un bouquin sur le feu, qui n'a vraiment rien à voir avec Caluire.

Sans rancune et à bientôt ;-)

JRG

*** / ***

lue 1523 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Du calme, du calme... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 15h35
2 Très très rapidement de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 15h57
3 Und so weiter de Nicolas Bernard 24 juin 2005 17h47
4 Oui mais non de Jean-Robert GORCE 25 juin 2005 10h55
5 Ca tombe bien... de Nicolas Bernard 25 juin 2005 13h26
2 Toute dernière précision... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 16h00
3 J'avions très mal compris, désolé n/t de Nicolas Bernard 24 juin 2005 16h30

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Aubrac, les faits et la calomnie

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes