Moi je veux bien - Aubrac, les faits et la calomnie - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Aubrac, les faits et la calomnie / François Delpla

En réponse à -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1De Caluire aux procès Hardy, en passant par l'évasion d'Aubrac de Nicolas Bernard

Moi je veux bien de Jean-Robert GORCE le mercredi 22 juin 2005 à 14h38

Bonjour Nicolas, bonjour à tous,

Moi, je veux bien tout ce qu'on veut et pourquoi pas, admettre qu'Hardy a donné Moulin. Seulement avant cela, il faudra d'abord que l'on m'apporte des arguments autres que ceux utilisés depuis quelques décennies par ses accusateurs et qui consiste à dire, en gros, "tout le désigne". Certes, mais comme sa culpabilité n'est pas prouvée, il me faut autre chose.
Je veux bien admettre qu'Aubrac ou Aubry ou d'autres n'ont rien à voir avec l'arrestation de Caluire. Seulement avant cela, il faudra m'expliquer certaines choses et notamment :
- pourquoi Aubrac "oublie-t-il" de reconnaitre qu'il a participé à la réunion préparatoire du 19 juin chez Longjaret où, selon toute vraisemblance, a été décidé le lieu de la réunion;
- pourquoi Aubrac et Moulin arrivent-il avec près d'une heure de retard chez Dugoujon, alors que Moulin était réputé comme particulièrement attentif aux horaires;
- pourquoi Aubrac et Moulin sont-il introduits dans la salle d'attente alors que Marguerite Brossier, la domestique de Dugoujon connait Aubrac et sait parfaitement pourquoi il vient;
- pourquoi Aubrac n'est-il pas transféré à Paris avec tous les autres inculpés (sauf Larat, mais là, on sait pourquoi);
- pourquoi Aubrac, en 1997, devant la 17e chambre correctionnelle déclare : "J'ai été identifié comme Aubrac, je ne l'ai jamais caché", alors que depuis toujours, et en particulier dans ses mémoires, il a toujours affirmé l'inverse. Ca, ce n'est pas anecdotique.
Voila, quand on m'aura expliqué tout cela, alors peut-être reconsidèrerai-je ma position.
Pour le moment, elle est la suivante : dans l'affaire de Caluire il n'y a pas plus d'éléments pour affirmer qu'Hardy est coupable que pour certifier que tous les autres sont innocents.

Bonne après-midi à tous,

JRG

*** / ***

lue 1748 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 La Bonne, le Traître et le Résistant de Nicolas Bernard 23 juin 2005 00h13
2 Par un autre bout de françois delpla 23 juin 2005 05h38
3 Question de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 10h25
4 Par exemple... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 10h40
2 Erratoume de Nicolas Bernard 23 juin 2005 19h16
2 Erratoume 2 de Nicolas Bernard 23 juin 2005 19h42
3 Objection votre honneur ! de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 09h03
4 Le manque de temps, encore ? ;-) de Nicolas Bernard 24 juin 2005 10h33
5 Là, tu les encenses mal à propos ! de françois delpla 24 juin 2005 11h04
6 Ben... euh... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 11h41
5 Alors là... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 11h30
6 Mais non, mais non... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 11h43
7 Traité et CED de Francis Deleu 24 juin 2005 12h06
8 Eté 54, sans l'abbé Pierre de Nicolas Bernard 24 juin 2005 13h59
5 Et oui, le temps c'est de l'argent... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 12h41
6 Braveheart II de Nicolas Bernard 24 juin 2005 13h48
7 Deux points... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 14h29
8 Du calme, du calme... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 15h35
9 Très très rapidement de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 15h57
10 Und so weiter de Nicolas Bernard 24 juin 2005 17h47
11 Oui mais non de Jean-Robert GORCE 25 juin 2005 10h55
12 Ca tombe bien... de Nicolas Bernard 25 juin 2005 13h26
9 Toute dernière précision... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 16h00
10 J'avions très mal compris, désolé n/t de Nicolas Bernard 24 juin 2005 16h30
7 Encore une chose... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 14h37
8 Une conclusion de Nicolas Bernard 24 juin 2005 15h39
9 Clin d'oeil du destin de françois delpla 12 sept. 2005 18h09


 

Participer à l'ensemble du débat sur Aubrac, les faits et la calomnie



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes