Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Aubrac, les faits et la calomnie / François Delpla

En réponse à -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Alors, qui croire ? de françois delpla

Qui parle de cohérence ? de Jean-Robert GORCE le vendredi 17 juin 2005 à 08h51

Bonjour à tou(te)s,

Nous n'allons pas entrer dans une querelle de personnes sur ce forum ; les internautes n'ont, je pense, que faire de cela.

Tout de même ce post est intéressant car il est caractéristique de la méthode employée dans tous ces « travaux » par François Delpla : on extrait une citation ou deux, on explique, à la place de son auteur, ce que celui-ci a voulu dire (en allant bien sûr dans le sens de la « démonstration » en cours), on habille le tout avec plein de mots, on fait deux pirouettes et trois galipettes littéraires et le tour est joué. La vérité est déformée, le lecteur non averti berné. Ainsi il est facile de faire croire qu’Hitler n’était pas un imbécile, que l’arrêt devant Dunkerque n’était pas une méga-bourde, et qu’à Caluire il ne pouvait y avoir qu’un seul coupable : Hardy. C’est efficace. Je dois même avouer qu’au début je me suis laissé prendre. Mais, à la bonne heure, il me semble à la vue de certains débats ayant eu lieu ces derniers temps, que le faussaire est de plus en plus démasqué.

Mais je n’oublie pas, moi, de répondre au post précédent.
Non, mon cher François, je ne suis pas du tout incohérent. Je maintiens que dans l’histoire de la Résistance, l’évasion d’Aubrac reste anecdotique. Sauf si on veut expliquer que le comportement des Aubrac ce jour-là est révélateur de leur attitude dans l’affaire de Caluire. Mais cela, contrairement à ce que tu dis, Chauvy ne le fait pas, moi non plus d’ailleurs. C’est ta méthode : « le 21 octobre 1943, les Aubrac ont été héroïques, donc quatre mois plus tôt ils l’étaient forcément ». Bon. Nous sommes en plein dans la démarche expliquée plus haut.

Soyons clairs : Chauvy se concentre sur le 21 octobre simplement parce que sur cet événement il a plus d’éléments que sur le reste de l’affaire. C’est ça le bon sens.
Le bon sens c’est, par exemple, ne pas dire : *** L'explication de cet événement [l'arrestation de Caluire] par un deal entre Barbie et Hardy, bien documentée, n'a guère de concurrentes, sinon spéculatives.*** Car je rappelle une fois de plus que rien, ni personne, n’a jamais démontré de manière irréfutable cette hypothèse.
Le bon sens c’est de dire : dans l’affaire de Caluire, il y a une foule d’éléments troublants et à ce jour inexpliqués. Essayons de les prendre un à un, tentons de les expliquer, sans parti pris, sans avoir en tête la conclusion à laquelle on veut arriver, et peut-être, tout ou partie de la vérité sera acquise. Ou peut-être pas. C’est ce qu’à fait Chauvy, mal, mais honnêtement. C’est en cela qu’il incarne le camp du bon sens.
Ce n’est pas ce que tu as fait. Tu es parti de la conclusion « Aubrac n’a pas trahi » (ce qui est certainement vrai), donc il me faut un autre coupable, donc c’est Hardy. Utilisation pour le prouver de la méthode décrite plus haut et hop ! le tour est joué, je peux passer à autre chose. Sauf qu’encore une fois rien n’est démontré puisque qu’à la base de tout cela n’ont été considérés comme acquis que des éléments invérifiables. Et ça, je dirais aimablement que ce n’est pas du bon sens. C’est dommage.

Maintenant comme tu le dis, chacun pourra mesurer ma cohérence.

Bonne journée à tou(te)s.

JRG

*** / ***

lue 1578 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Conclusion provisoire ? de françois delpla 17 juin 2005 10h54
2 On tourne en rond je crois de Jean-Robert GORCE 17 juin 2005 15h41
3 Juste un lien de françois delpla 19 juin 2005 11h05
4 Juste une citation de Jean-Robert GORCE 20 juin 2005 11h26
5 La distorsion de la mémoire de Serge Desbois 21 juin 2005 19h39
3 De Caluire aux procès Hardy, en passant par l'évasion d'Aubrac de Nicolas Bernard 22 juin 2005 12h15
4 Moi je veux bien de Jean-Robert GORCE 22 juin 2005 14h38
5 La Bonne, le Traître et le Résistant de Nicolas Bernard 23 juin 2005 00h13
6 Par un autre bout de françois delpla 23 juin 2005 05h38
7 Question de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 10h25
8 Par exemple... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 10h40
6 Erratoume de Nicolas Bernard 23 juin 2005 19h16
6 Erratoume 2 de Nicolas Bernard 23 juin 2005 19h42
7 Objection votre honneur ! de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 09h03
8 Le manque de temps, encore ? ;-) de Nicolas Bernard 24 juin 2005 10h33
9 Là, tu les encenses mal à propos ! de françois delpla 24 juin 2005 11h04
10 Ben... euh... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 11h41
9 Alors là... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 11h30
10 Mais non, mais non... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 11h43
11 Traité et CED de Francis Deleu 24 juin 2005 12h06
12 Eté 54, sans l'abbé Pierre de Nicolas Bernard 24 juin 2005 13h59
9 Et oui, le temps c'est de l'argent... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 12h41
10 Braveheart II de Nicolas Bernard 24 juin 2005 13h48
11 Deux points... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 14h29
12 Du calme, du calme... de Nicolas Bernard 24 juin 2005 15h35
13 Très très rapidement de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 15h57
14 Und so weiter de Nicolas Bernard 24 juin 2005 17h47
15 Oui mais non de Jean-Robert GORCE 25 juin 2005 10h55
16 Ca tombe bien... de Nicolas Bernard 25 juin 2005 13h26
13 Toute dernière précision... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 16h00
14 J'avions très mal compris, désolé n/t de Nicolas Bernard 24 juin 2005 16h30
11 Encore une chose... de Jean-Robert GORCE 24 juin 2005 14h37
12 Une conclusion de Nicolas Bernard 24 juin 2005 15h39
13 Clin d'oeil du destin de françois delpla 12 sept. 2005 18h09

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Aubrac, les faits et la calomnie

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes