Fiabilité de Paxton ? - La France de Vichy - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La France de Vichy / Robert Paxton

 

Fiabilité de Paxton ? de Jacques Ghémard le mardi 12 avril 2005 à 12h11

Bonjour,

Je lis en ce moment le bouquin de Paxton. Je ne sais quel hasard m'a fait en tout premier, ouvrir ce livre à la page 53 de l'édition de poche. On y trouve la phrase suivante : "Les chefs étaient en grande partie des hommes nouveaux attirés par une carrière inespérée". De qui parle Paxton ? Et bien non, il parle des Français Libres de l'an 40 !!!

Qu'est-ce qui lui permet d'écrire ceci ? Sur quels exemples se base-t-il ? Je crains qu'il ne soit lui aussi tombé dans le piège qu'il dénonce quelques pages plus loin : "Pour retrouver le climat de 1940, il faut oublier totalement l'éclairage de l'après-guerre". Et bien oui, si après guerre, on peut considérer que des capitaines de 40 comme Leclerc, Koenig et Brosset, ont fait de belles carrières en devenant des généraux "couverts de gloire", lequel d'entre eux en 1940 pouvait spéculer sur un avancement si rapide en rejoignant la dissidence ? N'accomplissaient-ils pas plutôt un devoir désespéré ? La phrase de Paxton me semble donc absolument infondée.

J'aborde donc ce livre avec prudence. S'agit-il d'une erreur ponctuelle ou d'une tendance lourde ?

Page 94, je lis : "Que les alliés ne veuillent pas que les dissidents les aident à libérer la France est attesté par le fait que les gaullistes ne participent ni au débarquement de novembre 1942 en Afrique du Nord, ni à celui en Normandie en juin 1944"

Bon, Paxton semble oublier que la résistance a joué un rôle non négligeable pour ce débarquement en AFN et que pour la Normandie, les premiers débarqués furent les parachutistes français en Bretagne. Puis le jour J, il ne faut pas oublié les commandos Kieffer, et la participation de la marine et de l'aviation Française puis en août, la 2e DB et l'armée de Lattre en Provence. Mais de toute façon, en 44 il ne s'agissait plus de dissidence.

Bref encore un détail, mais guère encourageant.

Amicalement
Jacques

*** / ***

lue 1120 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes