Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Les Français du Jour J / Georges Fleury

En réponse à -2
-1Français libres ? Pourquoi pas ? de Igor Geiller

oui, mais c'est la définition donnée par les Français Libres eux mêmes de Jacques Ghémard le jeudi 31 mars 2005 à 22h03

Bonsoir Igor, bonsoir à tous

Cette définition précise et restrictive, que l'on peut souvent trouver bien injuste, a été établie par les Français Libres eux mêmes. Elle s'explique par leur histoire et par les dérives constatées dans la résistance intérieure. Contrairement à ces derniers dont les actes sont parfois difficiles à prouver et parfois bien tardifs, les Français Libres tenaient à ce que leurs actes soient prouvables par leurs documents militaires.

Pour ce qui est de l'unité, le bataillon de fusiliers commandos, il est parfaitement reconnu comme unité Française Libre (Bernard le Marec lui consacre 3 pages), mais notre ministre ne parle pas de l'unité mais des "177". Si encore il en parlait dans un autre contexte, mais quand c'est pour illustrer "la tentation qui se fait jour de donner à la résistance des limites plus vagues" et bien il tombe dans la vague et loupe son débarquement §;c)

"Ce sont des noms - dont on peut faire la liste" dit-il et bien justement dans cette liste je ne pense trouver que 125 noms de véritables Français Libres sur 177.

S'il fallait vanter le courage de ces hommes, je mettrais bien évidement les 177 sur le même pied d'égalité, mais quand on parle de la France Libre, on ne parle pas spécialement de vertus guerrières mais plutôt à mon avis d'une certaine capacité d'autodétermination et de conscience de sa responsabilité individuelle, de l'importance du choix personnel qui peut ou doit parfois se faire à contre courant de la masse.

Il faudrait évidement pouvoir ajouter les noms de ceux qui ayant la même détermination, les mêmes idées, n'ont jamais pu signer cet acte d'engagement. Noyés dans la Manche, morts de froid dans les Pyrénées, anéantis par la dysenterie dans les camps franquistes, fusillés par vichy ...

Ne pas être dans la liste n'est donc en rien une infamie et ceux qui savent ce qu'ils ont fait peuvent en être fiers indépendamment de tout tampon officiel. Mais pour l'Histoire, pour que l'on sache précisément ce qu'était la France Libre et pour que l'on puisse comprendre ce qu'elle avait de singulier, il faut à mon avis que ces critères soient respectés. Sinon, la France Libre ira un jour de Moulin jusqu'à Papon ...

Amicalement
jacques

*** / ***

lue 860 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les Français du Jour J

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes