Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

En réponse à -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Une pratique normale de Jean-Robert GORCE

Deux poids deux mesures ? de Francis Deleu le samedi 04 décembre 2004 à 17h01

Bonsoir Jean-Robert, bonsoir à tous,

N'étant point philosophe mais philosophant sur tout et sur rien, n'étant point poète tout juste un peu fantasque, n'étant point militaire mais ferraillant de temps à autre à coups de plume ou de clavier, n'étant seulement qu'un paisible (?) retraité, tout juste observateur étonné des grands courants d'opinion et des lots de misère, je suis partisan des "deux poids deux mesures" car la balance n'est la même selon le camp dans laquelle on la situe. Un chat est un chat, dit-on! Oui! Mais encore ne faut-il pas confondre le chat et le léopard qui tous deux se ressemblent.
Les crimes du tueur en série de vieilles dames, le soir au coin du bois, se mesurent-t-ils à l'aune du geste du policier qui, sans les sommations d'usage, abat le tueur alors que ce dernier allait perpétrer un nouveau crime ?
Les "crimes de guerre" d'une armée d'agression, de conquête et - soulignons-le - d'extermination, peuvent-ils être comparés aux "crimes de guerre" d'une armée de Libération ? Il ne s'agit pas de "taire pudiquement" les exactions alliées. Il ne s'agit pas pour autant de les mettre dans le même sac que les exactions nazies. La guerre menée par les nazis était d'une toute autre nature que celle menée par les Alliés.
A force de banaliser, qu'on ne s'étonne plus des: "Hitler, connais-pas !", "Pétain c'est qui çui là? Et pas plus tard que cette semaine, un sondage en Grande-Bretagne, indique que 45% des Anglais n'ont jamais entendu parler de Auschwitz.

Bien cordialement,
Francis qui s'en retourne méditer.

*** / ***

lue 649 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur A livre ouvert ...

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes