Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Opération "Garbo" / Christian Destremau

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Un désir de comprendre qui mène à l'histoire-fiction de René CLAUDE

La légende du coup de poignard dans le dos de Nicolas Bernard le jeudi 07 octobre 2004 à 07h31

Désir sincère de comprendre, certes, ajouté à certain sensationnalisme (et je pense que Pierre Accoce et Pierre Quest sont tombés dans ce piège lorsqu'ils ont rédigé le très romanesque "La guerre a été gagnée en Suisse"), voire à des intentions politiques peu avouables - Paul Carell, en mettant l'accent sur la trahison pour justifier les désastres allemands sur le front de l'Est et en Méditerranée, vise à propager une version moderne de la légende du coup de poignard dans le dos. Notons en effet que pour Carell, ceux qui luttent contre Hitler ne sont pas des "résistants", mais des "traîtres". D'un autre côté, compte tenu des relations qu'entretient Wilhelm Von Schramm avec les survivants de la Schwarze Kapelle, on comprend qu'il ait peut-être eu intérêt à combattre le mythe de Werther, "l'homme qui lit derrière l'épaule du Führer et renseigne les Russes", selon l'expression de Schellenberg.

Gilles Perrault évoque également les Trois Rouges, par le biais d'une note de bas de page si mes souvenirs sont bons. Il croyait, me semble-t-il, à la thèse d'une taupe ou d'un réseau de taupes au GQG de Hitler, sans apporter de précisions. Il insinue en outre qu'Heinrich Müller, chef de la Gestapo, et Martin Bormann, chef de la Chancellerie du Parti, ont profité du Jeu de la Radio (Funkspiel) pour renseigner les Soviétiques et déposer une demande d'asile politique acceptée et entrée en vigueur en 1945. Hypothèse très séduisante dans le cas de Müller - le fait est qu'il n'a jamais été retrouvé -, et fausse dans le cas de Bormann (dont le cadavre a été retrouvé en 1972 et génétiquement identifié en 1998).

*** / ***

lue 1844 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une autre hypothèse de René CLAUDE 07 octo. 2004 09h53
2 Sorry ! de René CLAUDE 08 octo. 2004 22h40
2 L'esprit de Tauroggen ? de Nicolas Bernard 13 octo. 2004 10h48
1 Rumeurs... de René CLAUDE 12 octo. 2004 17h43
2 Kamerad Müller ? de Nicolas Bernard 13 octo. 2004 10h35
3 Gestapo Mueller de Etienne Lorenceau 15 déc. 2004 06h28
1 "Werther" pour Ladislas de Hoyos... de René CLAUDE 18 nove. 2004 12h46

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Opération "Garbo"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes