Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage / Serge Desbois

En réponse à -2
-1ANNONCE de 

Annonce Gianni Peltrin de Serge Desbois le jeudi 22 avril 2004 à 22h26

Monsieur Gianni Peltrain. Votre frère du 1er BEP a donc été porté disparu le 7 oct 1950 :
1ère éventualité : il a été tué ou blessé lors de l'assaut donné à 4h du matin dans la passe qui mène de la cuvette où stationnait le groupement Le Page dont faisait partie le BEP en descendant vers le village de Coc Xa ( dénivelé de 300m , lieux-dits “le goulet” , “la source”). Ici sur les 405/410 légionnaires du BEP encore présents dans la journée du 6 octobre ( car ils étaient 479 avant le début des opérations le 17 septembre, selon le compte-rendu sur les pertes adressé par le colonel Lennuyeux de Hanoï au Général en chef à Saïgon après ces évènements. Document SHAT), il n’y en eu que 130 survivants environ qui, arrivés au bas de la falaise, au niveau du village, ont gravi la colline en face pour faire la liaison avec le groupement Charton.
2ème éventualité. Lors de la dislocation des restes des deux groupements, dans l’après-midi du 7, seulement 23 de ces légionnaires ainsi que 3 officiers rescapés du combat précédent ont pu rejoindre Thatkhé encore occupé par les nôtres (rapport Lennuyeux). Autre situation où aurait pu disparaître votre frère sur les pistes entre Coc Xa et That khé, aux environs des villages de Ban Ca et Na Khao.
3ème éventualité : prisonnier, votre frère aurait pu décéder des suites d’une maladie tropicale, de misère physiologique ou de ses blessures dans un camp d’anéantissement du Viet Minh dans les semaines ou les mois qui ont suivi,et ceci dans l’anonymat le plus absolu. Les blessés rendus à la Croix-Rouge de Hanoî à partir du 19 octobre n’ont pas toujours été les plus graves, le "triage médical" par les médecins du Viet Minh étant quelques fois des plus fantaisistes.
Cordialement.

*** / ***

lue 1020 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Les Morts de la RC4 de Gianni Peltrin 09 juin 2004 10h51
2 Déplacement de contribution de Francis Deleu 09 juin 2004 11h35
2 Que sont devenus les corps des tués de Serge Desbois 09 juin 2004 16h37
3 Réponse du colonel Vietminh de Serge Desbois 11 juin 2004 17h51
4 Recherche BOLINI - BOBINI de Auteur anonymé 12 juin 2004 18h21
5 complément à Gianni du 12 Juin de Serge Desbois 13 juin 2004 07h33
6 RECHERCHE BOLINI - BOBINI de Auteur anonymé 21 juin 2004 17h13
3 Les corps des tués à Coc Xa de Serge Desbois 19 juil. 2004 15h12

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes