Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Du débarquement africain au meurtre de Darlan - Albert Kammerer
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Collaboration - Vichy
-

Mémento des principaux mouvements politiques collaborationnistes sous Vichy.

- PPF : Parti Populaire Français (Jacques Doriot) - organe de presse: "Le Cri du Peuple de Paris"

- MSR : Mouvement Social Révolutionnaire (Eugène Deloncle)

- CSAR : Comité Secret d'Action Révolutionnaire - appelé par dérision "La Cagoule". - organe de presse: "La Vie nationale".

- RNP : Rassemblement National Populaire (Marcel Déat) - organe de presse: "L'Oeuvre".

- La Parti franciste (Marcel Bucard) - organe de presse: "Le Francisme".

- PFNC : Parti Français National Collectiviste (Pierre Clementi) - organe de presse: "Le Pays Libre".

- La Ligue française (Pierre Constantini) - organe de presse: "L'Appel".

- Le Front franc (Jean Boissel) - organe de presse: "Le Réveil du Peuple".

- Le Feu (Maurice Delaunnay) - organe de presse: "La Tempête".

- Le Groupe Collaboration (Alphonse de Châteaubriant) - organe de presse: "La Gerbe".

Dans ce texte :

Tunisie : 8 novembre 1942 - Les préparatifs militaires. de Francis Deleu le samedi 30 novembre 2013 à 16h54

Bonsoir,

Dès les premières informations indiquant qu'un immense convoi menaçait d'atteindre Bône, la préfecture de Bizerte fut mise au régime "danger". L'aviation avait reçu l'ordre de se tenir en état d'alerte sur tous les terrains.

- à 2 h.30 du matin.
L'amiral Derrien, informé par Estéva de la visite de Doolittle et du débarquement allié, prescrit le régime "alerte totale" et ordonne aux sous-marins, incapables de prendre la mer, des mesures de sabotage et de sabordage.

- 4 h.45
Sur les terrains d'aviation, ordre est donné de "desserrer" les avions, c'est-à-dire de les éparpiller pour réduire les risques d'incendie.

- 8 h
Derrien obtient des Commissions d'armistice l'autorisation de réarmer certaines batteries de la côte.

- 8 h.15
Derrien diffuse à ses subordonnés l'ordre de se défendre, lancé par Pétain.
Le général Barré, commandant des troupes de Tunisie, par son Ordre du jour n°1 prescrit de résister à l'ennemi.
Un ordre similaire est donné par le général Péquin pour ce qui concerne l'aviation.

- 12 h.25
L'amiral Derrien, pour assurer la défense de Bizerte contre une attaque venant de la mer, coule dans la passe deux cargos et en rend compte à Vichy. Il reçoit en retour le télégramme suivant :

"Le gouvernement accepte le concours de l'aviation de l'Axe agissant directement de ses bases de Sicile et de Sardaigne, contre les transports alliés devant Alger."
Esteva aurait noté dans son carnet personnel : "Premier signe de collaboration avec l'Axe".

- 17 h.30
Le général Barré ordonne de préparer la mise en application de l'état de siège ainsi que de prendre sans délai "les mesures pour interdire l'accès des chenaux des ports de Sousse et Gabès en y coulant, s'il le faut, des cargos".
L'aviation reçoit l'ordre d'évacuer une partie de ses appareils à l'Ouest.

- Peu avant minuit
Les Allemands dictent un délai d'une heure, pour l'utilisation par la Luftwaffe des bases aériennes d'Afrique du Nord.

- A minuit
Laval accepte les exigences allemandes et notifie à Estéva:
"Le gouvernement français a été conduit à donner son accord pour l'utilisation des bases aériennes de Constantine et Tunis par les forces aériennes appelées à agir contre les agresseurs."
Conclusion
Cette première journée en Tunisie a été consacrée aux préparatifs de mise en défense dirigés contre les Alliés et non contre les Allemands.
Dans les jours qui suivront, la consigne de Vichy, "On se bat contre les Alliés" va être appliquée jusqu'au bout par Derrien et Estéva. Seul Barré, après quelques hésitations, s'en dégagera pour agir ensuite avec habilité.

A suivre : la journée du 8 novembre en Tunisie

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes