Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Jean Moulin - Daniel Cordier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Archives nationales - AN - France

Armée Secrète - AS
-

En Belgique: nom définitif donné le 1 juin 1944 à la Résistance belge après la fusion de plusieurs groupements de résistance.

-

En France. Sous le commandement du général Charles Delestraint, l'AS tente de coordonner les différents mouvements de résistance. L'AS trouvera se place dans la Résistance avec le développement des maquis qui offrent aux militaires la possibilité d'encadrer des "troupes".


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


Frenay (Henri) - Résistance (France)
-

Fondateur de "Combat" premier mouvement de Résistance en Zone Sud.
Compagnon de la Libération - Biographie


Moulin (Jean) - Résistance (France)
-

(Bézier 1899 - en déportation 1943)
Préfet à Chartres, il fut mis en disponibilité en juin 1940 par le gouvernement de Vichy.
À Marseille, il rencontra Henri Frenay et rejoignit Londres. Parachuté en zone sud en 1942, il fut chargé par le général de Gaulle de rassembler la Résistance française et constitua l'Armée secrète. Délégué général au Comité national français de Londres, il créa une administration de la Résistance et organisa les services communs à tous les mouvements et réseaux. Fondateur et premier président du Conseil national de la Résistance, qu'il réunit pour la première fois le 27 mai 1943 à Paris, il fut livré par trahison à Caluire, le 21 juin 1943. Torturé, il mourut au cours de son transfert en Allemagne le 8 juillet 1943.
[Source : Dictionnaire des personnages in La France en guerre, du Front populaire à la victoire 1943 - 1945 (Histoire de France illustrée), (s. dir. Ph. Masson), Paris : Larousse-Sélection du Reader's Digest, 1988]
Compagnon de la Libération


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


BBC - British Broadcasting Corporation - Grande-Bretagne
-

Radio Londres


BCRA - Bureau Central de Renseignements et d'Action - France libre
-

Services secrets de la France libre à Londres, dirigé par le colonel Passy.


SOAM - Service des Opérations aériennes et maritimes - Résistance (France)
-

Créé par Jean Moulin. Le SOAM sera scindé plus tard en deux services techniques spécifiques: le SAP (Service des Atterrissages et Parachutages) et le WT (Wireless Télégraphy) ou "Service radio".

Dans ce texte :

Jean Moulin et le général Delestraint : de Miribel à Villevieux en février 1943 de Serge Desbois le lundi 24 mai 2010 à 13h17

Jean Moulin et le général Delestraint : de Miribel à Villevieux en février 1943 pour décoller vers l’Angleterre.

Jean Moulin et quelques fois le général Delestraint avaient l’habitude de fréquenter la maison Deschamps du 16 Grande Rue à Miribel ( 1 )
Y séjournèrent J.P.Lévy, Montjaret ( parachuté d’Angleterre avec Jean Moulin le 1 janvier 1942 ).

En alternance avec la maison des Louis et Simone Martin Chauffier du 9 rue Ampère à Collonges ( 6), les représentants des 3 grands mouvements de Résistance avec Jean Moulin y siégèrent pour étudier cette épineuse question : Qui allait commander la nouvelle « l’Armée Secrète » des 3 mouvements réunis, dont l’origine fut celle de « Combat » créée depuis 41 par Frenay ?

S’y réunirent aussi dans ces 2 maisons, les membres du comité de coordination des 3 mouvements qui devait s’achever par la séance historique de la création des Mouvements Unis de Résistance.

Début février un câble du BCRA informa Fassin (Sif), responsable du S.O.A.M. (Service des opérations aérienne et maritime) qu’un Lysander se poserait dans la nuit qui suivra le message de la B.B.C. où seraient inclus le mot « maman » et le chiffre 28 et selon les coordonnées géographiques connues de Fassin.

Henri Deschamps raconte que Moulin et Delestraint prirent le car pour Lons-le-Saunier qui justement s’arrêtait devant sa maison pour embarquer dans la nuit sur Lysander. ( Archives Nationales An 72 AJ/ 233 N°12).

Nous estimons que Henri Deschamps a été trahi par sa mémoire : la distance de Miribel à l’aire d’envol fait plus de 100 kms. Un gazogène poussif comme il se doit, avec les arrêts de bus, ne mettrait pas loin de 5 heures (sans compter les aléas) pour arriver à Lons-le-Saunier.( 2 )

Force est de constater qu’une étape de un ou plusieurs jours était nécessaire au Château de Villevieux comme il a été raconté dans ma communication :

La dernière dame du château de Villevieux est décédée, il y a plus de 10 ans. Leur château (3) a été racheté par un… Allemand qui fait la navette entre l’Allemagne et La France.

Il y a une plaque commémorative sur le pignon de la maison (4).

L’une de ces 3 dames ( 5 ) du château de Villevieux, avait été mariée à un aviateur anglais décédé ( ? ), d’où une sensibilisation aux évènements de la guerre aérienne de l’Angleterre.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.06 s  3 requêtes