Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

Un mal pour un bien. de Boisbouvier le lundi 25 janvier 2010 à 07h19

Il me semblait qu'on avait déjà répondu à tout ça.
Quand un gouvernement est aussi contraint que le fut Vichy et par une puissance aussi diabolique que celle de Hitler,et de ses sbires (Himmler, Heydrich, Dannecker et de leurs SS, toujours prêts à tuer, torturer, massacrer), la seule alternative fut la pratique de l'esquive et de l'attentisme, non celle de l'affrontement.
Relativement facile à mener au début de l'occupation, cette politique devint rapidement de plus en plus aléatoire, obligeant le rusé Laval à des compromissions verbales comme le fameux "Je souhaite la victoire de l'Allemagne .." qui le fit tant haïr.
Or, cette politique apporta de grands soulagements à notre population dans son ensemble même s'il est facile de mettre en avant tel ou tel fait ou tel ou tel propos regrettables comme ceux que vient de nommer Lebel. Ils furent "des mals pour des bien", notion quelque peu "aporique" dans sa nature même mais qu'une intelligence moyenne doit pouvoir comprendre.
D'ailleurs les chiffres sont là pour étayer cette approche.
"De toutes les grandes communautés juives de l'Europe occupée la française fut la plus épargnée" a dit ...Klarsfeld.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes