Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

l'appel du 18 juin 1940 - François Delpla
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


Foreign Office - Grande-Bretagne
-

Tout simplement, outre Manche, le Ministère des Affaires Etrangères.


Foreign Office - FO - Grande-Bretagne
-

Foreign Office ou le Ministère des Affaires étrangères pour les Britanniques.


Gaulle (Charles de) - CDG - France libre
-

A hissé le grade de Connétable bien au dessus de celui de Maréchal, fut il de France.
Le site officiel


BBC - British Broadcasting Corporation - Grande-Bretagne
-

Radio Londres

Dans ce texte :

résumé fidèle de françois delpla le jeudi 26 juin 2008 à 12h01


De Gaulle parle de "conditions honorables " pas d'une demarche honnorable.
La nuance a son importance, je pense.


moi non !


*** Le gouvernement français a demandé à l’ennemi à quelles conditions pourrait cesser le combat. Il a déclaré que si ces conditions étaient contraires à l’honneur, à la dignité, à l’indépendance de la France, le combat devrait continuer.***

voilà pour la version des journaux français, se réclamant d'un communiqué de la BBC.

Le texte prononcé au micro ajoute "honorables" après conditions, dans la première phrase.

Cela s'appelle traiter Pétain en homme d'honneur, et ce lourdement.

Je vous ferai remarquer en sus que si c'est bien de Gaulle qui parle, il dit (pour la première et dernière fois de sa vie politique) le texte d'un autre. Du Foreign Office en l'occurrence, acharné à déplaire le moins possible à Pétain et peut-être, surtout, à dégoûter de Gaulle et à le faire renoncer à son discours.

Donc, décidément, l'importance de la nuance m'échappe.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes