Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

A livre ouvert ... - les contributeurs de Livres de Guerre
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Collaboration - Vichy
-

Mémento des principaux mouvements politiques collaborationnistes sous Vichy.

- PPF : Parti Populaire Français (Jacques Doriot) - organe de presse: "Le Cri du Peuple de Paris"

- MSR : Mouvement Social Révolutionnaire (Eugène Deloncle)

- CSAR : Comité Secret d'Action Révolutionnaire - appelé par dérision "La Cagoule". - organe de presse: "La Vie nationale".

- RNP : Rassemblement National Populaire (Marcel Déat) - organe de presse: "L'Oeuvre".

- La Parti franciste (Marcel Bucard) - organe de presse: "Le Francisme".

- PFNC : Parti Français National Collectiviste (Pierre Clementi) - organe de presse: "Le Pays Libre".

- La Ligue française (Pierre Constantini) - organe de presse: "L'Appel".

- Le Front franc (Jean Boissel) - organe de presse: "Le Réveil du Peuple".

- Le Feu (Maurice Delaunnay) - organe de presse: "La Tempête".

- Le Groupe Collaboration (Alphonse de Châteaubriant) - organe de presse: "La Gerbe".


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


Waffen SS - Allemagne nazie
-

Section de protection de l'armée. Unités combattantes de la SS (Voir SS).


2e DB - Deuxième Division Blindée - France
-

Division mythique et pourtant bien réelle commandée par le général Leclerc. Symbole politique du renouveau et de la réunification de l'armée française. Elle n'est qu'une des 8 divisions françaises qui débarqueront en août 1944 et participèrent à la libération de la France avec les Alliés, mais elle les a un peu éclipsées. Elle est principalement connue pour la libération de Paris et Strasbourg qui furent pourtant ses combats les plus faciles.

La 2e DB fut divisée en 4 groupements tactiques (GT) désignés par l'initiale du nom de leur commandant.


DB - Division Blindée
-

Une DB se compose organiquement de trois Régiments de Chars moyens, d'un Régiment de reconnaissance, d'un Régiment d'Infanterie porté à trois Bataillons, d'un Régiment de Tanks-Destroyers, d'une Artillerie divisionnaire à trois groupes de 105 automoteurs, d'un Groupe d'Artillerie antiaérienne, d'un Bataillon du Génie et de Services.
La DB se subdivise en trois Combat Command (CC).
(Source: Maréchal de Lattre).

-

2e DB est mythique - Voir Deuxième DB.


LVF - Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme. - Vichy
-

Créée en 1941, la LVF recrute des soldats français qui, sous l'uniforme nazi, combattent essentiellement sur le front de l'Est aux côtés des Allemands.
Dissoute en 1944, les membres de la LVF, seront intégrés dans une division SS connue sour le nom "La Division Charlemagne".


RMT - Régiment de Marche du Tchad - France
-

Unité "Compagnons de la Libération".
Historique du RMT

Dans ce texte :

Pqoi tant de haine ? de Auteur anonymé le vendredi 14 décembre 2007 à 16h26

Bonjour,

Je suis toujours étonné de la passion que suscite cette affaire de Bad Reichenhall dont un des contributeurs dit, avec justesse, qu'elle n'a jamais été totalement élucidée.
Ordure, cons, petits salopards... A chaque fois que ces événements sont évoqués, certains se sentent obligés d'agonir d'injures les douze jeunes Français exécutés, semble-t-il, sur ordre de Leclerc. J'avoue ne pas bien comprendre la violence de ces propos, vis à vis de morts qui ont payé au prix fort le choix qui avait été le leur. Soixante ans après, ne peut-on pas évoquer ce genre de sujet avec un peu plus de mesure ? Je trouve assez désolant ces manifestations de haine pure qui n'honorent pas ceux qui s'y adonnent. Cela démontre une chose : la bêtise, l'ignorance et le sectarisme ne sont pas le monopole des "négationnistes" auxquels il est fait référence...

C'est d'autant plus désolant que de nombreux anciens de la 2e DB reconnaissent aujourd'hui que cette exécution de Bad Reichenhall fut une erreur. Certains soldats du RMT chargés de la mise à mort ont d'ailleurs livré après la guerre des témoignages très respectueux vis à vis des hommes qu'ils ont eu à fusiller, soulignant leur courage face à la mort. Les mots les plus durs écrits à propos de l'exécution l'ont été par un homme peu suspect de sympathie pour l'Allemagne nazie : Raymond Muelle (dans son livre l'Armée française dans la campagne d'Allemagne). Muelle parle de ce qu'il connait. La guerre, il l'a faite, lui. Et pas qu'un peu : 13 citations !

Un des contributeurs suggère de faire de l'histoire et de rappeler que les waffen-ss français ont combattu contre la Résistance française et gardé des camps de concentration. On reste désarmé devant une telle méconnaissance de l'histoire, l'auteur étant sans doute de bonne foi.

Un autre écrit : "Dronne relate qu'en certaines régions du Tchad, la température atteignait 82° au soleil. Et ils se sont battus, dans cette fournaise, alors que les jeunes dandys de la collaboration "couchaient avec l'Allemagne".
Sans doute n'a-t-il jamais entendu parler des combats de la LVF devant Moscou. C'est vrai qu'il y faisait un peu moins chaud qu'au Tchad. -40°...

Pour justifier l'exécution de Bad Reichenhall, il faut semble-t-il salir les victimes, en faire des salauds et des lâches.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.06 s  3 requêtes