Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Présumé Jean Moulin - Jacques Baynac
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Moulin (Jean) - Résistance (France)
-

(Bézier 1899 - en déportation 1943)
Préfet à Chartres, il fut mis en disponibilité en juin 1940 par le gouvernement de Vichy.
À Marseille, il rencontra Henri Frenay et rejoignit Londres. Parachuté en zone sud en 1942, il fut chargé par le général de Gaulle de rassembler la Résistance française et constitua l'Armée secrète. Délégué général au Comité national français de Londres, il créa une administration de la Résistance et organisa les services communs à tous les mouvements et réseaux. Fondateur et premier président du Conseil national de la Résistance, qu'il réunit pour la première fois le 27 mai 1943 à Paris, il fut livré par trahison à Caluire, le 21 juin 1943. Torturé, il mourut au cours de son transfert en Allemagne le 8 juillet 1943.
[Source : Dictionnaire des personnages in La France en guerre, du Front populaire à la victoire 1943 - 1945 (Histoire de France illustrée), (s. dir. Ph. Masson), Paris : Larousse-Sélection du Reader's Digest, 1988]
Compagnon de la Libération


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


SOE - Special Operations Executive - Grande-Bretagne
-

Service secret britannique chargé de l'action en Europe. Les "Réseaux Buckmaster" sont la branche française du SOE.

Dans ce texte :

C'est ce que Baynac insinue de françois delpla le mercredi 14 février 2007 à 15h42

***Quel cas ? Cordier aurait été arrêté et aurait négocié sa libération ???***

doucement, ce n'est pas moi qui l'écris !

Baynac indique p. 775 que dans la marge du rapport "Flora" (sur une série d'arrestations dans la région de Marseille) une mention manuscrite "presque certainement de la main de Dunker" (le Barbie marseillais) indique en face du nom "Alain" (pseudo de Cordier) : "arrêté à Lyon". Mais lui-même (Baynac) ne fait pas état de la moindre suspicion, envers Cordier, de la part de ses camarades. Nul ne l'a accusé de dissimulation d'arrestation ou d'entente avec l'occupant, ce qui suffit à le différencier radicalement d'Hardy -immédiatement soupçonné de ces deux forfaits, et à juste titre, même en supposant qu'il n'ait pas conduit Barbie à Caluire. Tout ce qu'il y a dans le dossier, c'est qu'un certain nombre de gens se sont demandé pendant un certain temps où il se trouvait et que certains l'ont cru arrêté. Mais pour finir Baynac en remet une couche avec des propos vagues et tardifs de Laure Moulin, non engagée dans la Résistance, qui écrit que Cordier (s'il s'agit bien de lui, car il n'est pas nommé) lui rappelle Lady Macbeth et Iago ! Après 4p d'insinuations, Baynac conclut avec une tartuferie un peu lourde :

en dépit des mentions qui figurent dans le rapport Flora [une mention FD -il est vrai que pour faire bon poids Baynac mentionne l'original allemand puis sa traduction française; heureusement qu'il n'y a pas aussi une version anglaise et une russe, nous y aurions droit !] et les archives du SOE, et sans tenir compte des lettres de Laure Moulin, on doit faire confiance à Daniel Cordier qui n'a jamais parlé d'une telle arrestation..

Dans tout ce que j'ai lu pour le moment (soit la moitié du livre environ), c'est nettement le passage le plus vergesso-chauvyen. Ou plus exactement, c'est du Chauvy revu et corrigé par un avocat plus compétent que ceux d'Albin Michel (éditeur de Chauvy) pour gommer ce qui pourrait donner matière à procès. Mais même juridiquement ça me paraît un peu limite : qu'en pense Nicolas ?

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.07 s  3 requêtes