Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Le cinéma français sous l'Occupation - Jean-Pierre BERTIN-MAGHIT
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


RBFM - Régiment Blindé de Fusiliers Marins - France
-

Régiment de marins amers, ayant perdus leur repères habituels, mais les retrouvant brillamment avec la 2e DB dans les combats de la Libération. Si le RBFM fut un régiment de chasseurs de chars des plus efficaces, on peut regretter que cette efficacité ne fût pas employée plus tôt à bon escient. Effectivement, ses marins déboussolés venaient pour une bonne part des camps de prisonniers britanniques après avoir résisté âprement au débarquement de ces derniers à Madagascar. D'autres avaient vu arriver les Allemands en Tunisie sans recevoir l'ordre de broncher. Certains avaient bronché puis coulé à l'arrivée des Americains au Maroc. D'autres encore avaient passé quelques années de vacances dans le port d'Alexandrie, tous frais payés par sa Majesté, avec vue directe sur le spectacle de la 8e armée (et des Français Libres) aux prises avec Rommel. Mais, répétons le, une fois repartis dans la danse, ce fut avec brio qu'ils naviguèrent à terre sur leurs redoutables Destroyers !

Dans ce texte :

Bon alors Français Libre de fin 42 de Jacques Ghémard le jeudi 13 avril 2006 à 17h00

Même s'il ne s'est pas engagé militairement à ce moment là, je suppose que du fait de sa démarche il a été inscrit parmi les sympathisants. Et ensuite le brassage de la réunification e nos deux armées l'a ammené jusqu'au RBFM, bon, pourquoi pas.

Une précision sur Maggiar, il n'était pas amiral à ce moment là mais capitaine de ... "quelque chose" et commandant du RBFM.

Amicalement et merci
Jacques

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  3 requêtes